AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu me console ? {Tsuki x Shin}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kitamura Tsuki



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Lewiss
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : d'une batte de base-ball
MessageSujet: Tu me console ? {Tsuki x Shin}   Dim 5 Fév - 22:28


« Tu veux une clope ? »

T U___M E___C O N S O L E ?



Une jeune femme posa délicatement une cigarette sur ses lèvres pour ensuite l’allumer. Elle rangea son briquet dans une des poches de son jean et se mit à soupirer, râlant contre le monde entier. Une nouvelle semaine d’exclusion, mais franchement, pour qui se prenait ces sales pions ? Juste parce qu’elle stocker des produits...illégaux dans sa chambre ? C’était pas grand-chose, et puis, elle ne l’avait pas fait par plaisir, il lui avait demandé de cacher ça pour lui, et elle avait accepter aveuglement, il lui avait promit la lune elle lui a obéit comme à son habitude, et ce pour ne rien recevoir en retour, il lui a juste hurler dessus, que c’était une incapable et qu’elle n’était même pas capable de cacher un peu de cam dans sa piole sans se faire choper par un de ces attardés mental. Si il pouvait, il l’aurait fracassé sans hésitation, non, il était juste parti en la laissant seule. Et à chaque fois, c’était elle qui allait le chercher, qui lui envoyer des messages, des ‘tu me manques’ à chaque engueulade, non vraiment, elle était trop conne, l’amour rends faible, l’amour rends aveugle, au fond, il faut mieux vivre seul que de vivre en compagnie d’un homme, on pouvait voir les choses comme ça...

« Enfoiré ! Hurla t-elle en shootant dans la poubelle »

Elle jeta sa cigarette au sol et l’écrasa violemment en se mordant la lèvre inférieure, ce n’était pas l’exclusion qui la rendait dans cet état, c’était plutôt sa connerie, elle aurait pu partir des centaines de fois, le laisser seul et essayer de trouver un homme qui, contrairement à lui, s’occuper d’elle et lui donner l’amour dont elle a manqué, mais non, loin de là, il l’avait appâter avec ses ‘je te rendrais encore plus forte’, ‘je t’aime’, ce n’étaient que des mots en l’air, il se servait juste d’elle pour assouvir ses pulsions, trop bonne trop conne comme on dit, quelle femme resterait là à se faire insulter et traiter de chien par un type comme lui ? Aucunes, dans un pensionnat, elles seraient toutes allé se plaindre, Tsuki souffrait en silence et elle ne pouvait se résoudre à chialer devant le directeur, elle était trop fière pour ça, un honneur brisé en petit morceaux que la jeune femme essayait de réparer tant bien que mal, en vain, elle n’y arrivait pas. Elle se montrait dure, mais beaucoup de personnes connaissaient son véritable caractère, c’était déjà bien assez humiliant pour elle, tout ce qu’elle demandait, c’était un peu d’affection, mais personne ne la comprenait...

Elle s’assit sur le banc le plus proche, fixant le sol sans rien dire, le vent froid commençait à souffler et le toit n’était pas le meilleur endroit pour se protéger du froid, surtout quand on porte un t-shirt au décoté –assez- imposant, un simple gilet et un jean troué, et avec des chaussures en toiles, c’est encore pire, de quoi attraper un bon rhume. Mais il était hors de question de retourner à l’intérieur avant vingt-deux heures, et si jamais elle le croisait ? Il l’accosterait pour lui parler et elle se ferait encore petite pour ne pas attiser sa colère. Elle approcha son sac de cours et l’ouvrit, en sortant son portable et une bière, oui une bière, elle n’en avait pas tout les jours, mais lorsqu’il arrivait à faire rentrer des trucs en douce, il lui en filé toujours une et la jeune femme ne les refusés jamais, bien au contraire.

Elle l’ouvrit, regardant par la même occasion l’heure sur son portable, dix neuf heures, les cours étaient finis pour tout le monde, les pions allaient donc rester dans les couloirs pour voir si certains ne font pas diverses conneries, Tsuki était donc tranquille pendant un moment. Elle bu une gorgé de sa boisson, un nouveau message...’Gakki’, quesqu’il lui voulait encore cet enflure ?‘T’es où ? Faut que tu fasses encore un truc pour moi.’ Elle fixa ce message, le relisant plusieurs avant de lâcher violemment un ‘sale con’ pour lui répondre ‘laisse moi tranquille.’ non, pas de ‘va te faire foutre’ ou ‘va voir ailleurs’, il pourrait mal le prendre et être encore plus violent que d’habitude. Et il insista en lui renvoyant un ‘Allez merde, tu peux bien faire ça !’. Nouveau soupir, elle ferma son portable et le fourra dans sa poche de jean, buvant une nouvelle gorgée de sa canette tout en fixant l’horizon, elle se casa au fond du banc et remonta ses jambes contre sa poitrine.

Le bruit d’une porte se fit entendre, quelqu’un approchait, un pion ou un simple élève ? Peu importe, la bleue n’essayerai pas de se cacher, si c’était un pion, tant pis pour la bière, si c’est un élève, tant mieux. Et effectivement, Tsuki réussi à distinguer la personne arrivant, un jeune homme aux cheveux rouges, il devait mesurer un mètre soixante dix, du moins environ. Il était plutôt mignon ce ‘petit nouveau’ mais Tsuki ne le connaissait pas, pourtant, il n’avait pas une tête de premier de la classe au contraire, au aurait plutôt dit une racaille qui préférait sécher les cours. Elle fixa le nouvel arrivant un moment, si, ça lui revenait maintenant, Shin Re...non...Ne...enfin Shin truc bidule, elle n’arrivait jamais à mettre des noms aux têtes qu’elle rencontre. Elle but une dernière gorgée avant de poser sa boisson au pied du banc, elle finirait le reste plus tard.

« Tu ne serais pas Shin par hasard ? Ta tignasse rouge me dit quelque chose... »

Tignasse rouge, tient, petite pensé à ce cher Lewiss, celui là par contre, s’était rouge pétant, on le voyait de loin, comme le nez rouge de reine du Père Noël en faite. L’homme que Tsuki avait nommée Shin quelques minutes plus tôt avait tourné la tête vers elle, la délinquante ne put s’empêcher de rougir légèrement en croisant les yeux de jade du jeune homme. Elle sorti son paquet de cigarette et en attrapa une nouvelle pour l’allumer, pointant son paquet vers le rouge.

« T’en veux une ? Demanda t-elle »


(C'est ce qu'on appelle...un pavé 8D Enfin, je suis fière de moi \o/)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shin Jeevas



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Elliot Nighray
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : d'un Desert Eagle et d'un Colt 1911 extra long slide (267mm)
MessageSujet: Re: Tu me console ? {Tsuki x Shin}   Mer 8 Fév - 16:53

Shin soupira. Les cours étaient enfin terminé. Pas trop tôt ! Franchement... On devrait interdire les journée où les élèves on cour de 8h00 a 18h voir 18h30 si tu a énervé le prof. Ce qui était le cas de Shin bien sur... Il avait malencontreusement touché le prof de maths en balançant un stylo. Bref. Il avait été retenu 30 min pour "lui apprendre le respect" d'après la chouette qui lui servait de professeur. Shin a soupiré. Demain il sècherait le cour de maths. Nouveau soupir. Shin monta les escaliers menant au toit tout en cherchant son paquet de cigarettes.

« Et merde. »

Il avait oublier son paquet dans la poche de son ancien jean. Ancien jean qui se trouvait dans la salle de bain. Salle de bain qui se trouvait dans le dortoir. Flemmardise oblige, il décida d'abandonner l'idée d'aller chercher son paquet. En montant les escaliers, il entendit un grand bruit venant du toit. Il n'était pas sur, mais il lui semblait avoir entendus un 'Enfoiré !'. Il finit par ce demander si y avait pas deux ou trois personnes en train de se battre là haut. Shin se passa la main dans les cheveux. Il aurait très bien pus faire demi tour et aller voir ailleurs pour être tranquille. Après tout, ce qu'il cherchait, à la base, c'était un peu de tranquillité. Ouai, mais c'était pas le genre de Shin que de laisser les gens dans la merde. Il fini de monter les escalier et a poussé la porte menant sur le toit.

Il fut 'soulagé' dirons nous de constater qu'il n'y avait qu'une seule personne sur le toit et que -a moins que cette personne ne soit mentalement dérangé- on ne pouvait pas encore ce battre contre soi même. Shin s'avança de quelque mètres pour pouvoir détailler la personne présente. Ceci s’avéra être un tache plus difficile que prévu étant donné que cette personne était a moitié repliée sur elle même. Bon. Déjà, c'était une fille. Vous pouvez avoir confiance en Shin pour savoir ce genre de trucs... Des cheveux bleu, des yeux rouge... Kitamura Tsuki. Elle a posé la cannette de bière qu'elle avait a la mains a coter du banc.

« Tu ne serais pas Shin par hasard ? Ta tignasse rouge me dit quelque chose... »

Ouai, pas de doute. C'est bien elle. Le jeune homme passa sa main dans ses cheveux. Bah quoi ? Le fait qu'il ce soit teint les cheveux en rouges la dérangeait ? Il soupira. Il se les avait teint il y a quelques années pour faire chier Alexia. C'était aussi pour cette raison qu'il s'était mis a fumer. Et a boire de temps en temps. Tsuki -supposons que Shin est raison- a sortis un paquet de cigarette de sa poche, en a pris une puis elle a tendu son paquet a Shin.

« T’en veux une ? »

Shin a souris. Un sourire moqueur.

« Demande a un aveugle si il veux y voir clair. Bien sur que j'en veux une. »

Shin à attraper une cigarette. Après avoir tâté ses poches un petit moment, il a réussi a trouver son briquet pour allumer sa clope. Allez savoir pourquoi, il avait le briquet et pas les clopes qui vont avec...

« Merci. Tu me sauve la vie, j'avais oublié mon paquet. Pour répondre a ta question, je suis bien Shin. Shin Jeevas. Et toi ? Tu est bien Tsuki non ? »

Fausse question. Shin connait toute les filles de Broken Flower. Enfin. Mieux vaux prévenir que guérir comme on dit... Les yeux de Shin se sont posé sur la canette de bière.

« Je peux t'en prendre une gorgée ? »



(*s'incline bien bas* Pour un pavé, c'est un pavé =w= *regarde ce qu'elle a écrit et part en courant*)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kitamura Tsuki



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Lewiss
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : d'une batte de base-ball
MessageSujet: Re: Tu me console ? {Tsuki x Shin}   Sam 11 Fév - 22:22

Le dit Shin prit une cigarette, cherchant son briquet dans une de ses poches pour ensuite l’allumer. La bleue rangea son paquet dans son sac et fixa silencieusement le jeune homme, lorsqu’il lui demanda si elle s’appelait bien Tsuki, elle lâcha un simple « muh » en posant son regard sur l’horizon, le regard vide.

« Je peux t'en prendre une gorgée ? Lui demanda t-il en fixant la canette »

Tsuki lui lâcha un « ouais va y » en lui attrapant la canette pour lui tendre, l’homme la prit et la rebelle replongea son regard sur l’horizon, non, elle n’était pas disposée à parler, du moins, elle n’était pas d’humeur, sa journée était déjà bien assez merdique, aucunes envies de se prendre la tête avec un mec. Résigné, elle lâcha un soupir et descendit son sac de son le banc, le posant à terre, proposant au jeune homme de s’asseoir à côté d’elle, ce qu’il fit.

Un silence s’installa entre les deux jeunes, Tsuki posa un nouveau regard sur le rouge, lâchant un soupir en s’asseyant en tailleur tout en se grattant l’arrière de la tête.

« Quesque tu viens foutre là au juste ? Y a d’autres endroits plus intéressants que le toit dans cet internat pourri... »

Elle détourna une nouvelle fois le regard, lâchant un « tss » au passage, Dieu devait vraiment la détester pour lui envoyer des types comme lui au moment où elle voulait être seule, et puis, elle en avait entendu parler de ce type, apparemment, d’après les cruches siliconés de l’établissement, c’était un dragueur renommé, Tsuki les envoyer toujours boulés, que ça soit le prof de Maths ou tout les autres puceaux, elle leurs faisaient bouffer le sol. Même si elle ne pouvait le nier...celui là était mignon, et puis, ça n’avait pas l’air d’être un fils à maman.

Nouveau regard, elle en profita pour lui arracher la bière qu’il avait toujours dans la main pour boire une nouvelle gorgé, légèrement rouge, une fois la canette fini, elle la balança dans un coin, aucune envie de se lever pour relever la poubelle qu’elle avait précédemment renversé, non, la flemme était bien là.

La bleue rattrapa son sac et plongea la main dedans, tâtant pour chercher son portable, une fois l’objet désiré trouvé, elle l’ouvrit et posa un rapide regard sur l’heure, dix neuf heures trente, ce sale dragueur était là depuis une bonne demi-heure, quand va-t-il vouloir partir ? Tsuki n’était pas d’humeur à entamer une conversation intéressante, non, elle voulait juste déprimée seule...

[bon, bon, cette fois c'est la dèche', mais je n'arrivais vraiment à rien, désolé ^^' ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shin Jeevas



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Elliot Nighray
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : d'un Desert Eagle et d'un Colt 1911 extra long slide (267mm)
MessageSujet: Re: Tu me console ? {Tsuki x Shin}   Ven 17 Fév - 12:57

Tsuki à attrapé la cannette est là tendue a Shin. Il c'est assis a coté d'elle lorsqu'elle à descendu son sac de sur le banc.

Le silence s'est installé. Silence que Tsuki a brisé après s’être assise en tailleurs.

« Quesque tu viens foutre là au juste ? Y a d’autres endroits plus intéressants que le toit dans cet internat pourri... »

Shin n'a pas répondu de suite. Au fond, il avait eu envie de lui répondre un 'Dans ce cas là, pourquoi tu est là ?', mais elle avait l'air de mauvaise humeur et lui dire ça n'aurait fait qu’aggraver la chose.

D'un coup, Tsuki lui arracha la bière des mains. Elle la terminée la canette et la jeta plus loin. Elle a fouiller quelques seconde dans son sac histoire de voir l'heure.

Shin se décida a rompre le silence :

« Qu'est-ce qui t'es arrivé pour que tu soit aussi en colère la miss ? »

Le jeune homme considéra la poubelle renversée quelques seconde. Pas de doute. Tsuki était vraiment en colère, il ne doutait plus de la mauvaise humeur de la jeune femme.

« C’est toi qui a foutu autant de bordel ? »

Shin fixa l’horizon, et soupira pour enfin s’étirer. Il ne savait pas ce qui avait mis Tsuki dans cet état, mais il allait bientôt le savoir.



[HRP : Génial, alors déjà, je te répond une semaine après et EN PLUS c'est nul et court... Gomen è.é *part ce pendre trèèèès loin*]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kitamura Tsuki



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Lewiss
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : d'une batte de base-ball
MessageSujet: Re: Tu me console ? {Tsuki x Shin}   Dim 19 Fév - 15:15


« Ça ne te regarde pas ! »
« Qu'est-ce qui t'es arrivé pour que tu soit aussi en colère la miss ? »

Tsuki le fixa un moment sans rien dire, quesque ça lui apporterait de savoir ce qui la mise en colère ? Rien du tout, ce qui s’est passé quelques instants plus tôt ne le regarde en rien, la bleue déteste ce genre de personne qui ne pensent qu’à connaître les problèmes des autres, surtout aux pimbèches, lorsqu’on s’engueule avec elles, elles n’hésitent pas à tout raconter aux autres pour se venger. Elle lâcha un soupir, cette fois, le rouge lui demanda si c’était bien elle qui avait renversé la poubelle...non, c’était le père noël qui était descendu en slip pour venir la renverser et partir aussi vite qu’il était venu.

« Ouais, c’est moi qui est foutu ce bordel comme tu dis, et alors, ça te pose un problème ? Premier regard glacial de la part de la jeune femme, elle se stoppa un instant, devait-elle lui expliquer ce qui l’avait mise dans cet état ? Il n’avait pas l’air d’être du genre à tout balancer au premier venu. Son ‘miss’ la fit d’ailleurs légèrement rougir, elle détourna le regard et reprit la parole. Mon copain m’avait demandé de cacher de la cam’ dans ma chambre, et je me suis faite chopée par un pion, après m’avoir traitée de tous les noms devant tout le monde, et comme une conne, je lui demande de me pardonner, alors que je sais très bien qu’il se sert de moi... »
En manque d’amour ? Oui, elle n’osait jamais l’avouer, mais elle cherchait toujours une marque d’affection, même minuscule de la part de l’homme qu’elle aimait, pour essayer de combler ce manque dans sa jeunesse, mais rien... il se foutait bien de ce que pouvait penser sa compagne.

Shin s’étira tout en fixant l’horizon, Tsuki posa sa tête sur ses genoux et se mordit la lèvre inférieure, rien que de penser à sa connerie, elle se dégoûterait, et il était hors de question qu’elle se mette à pleurer devant les autres, et surtout pas lui. Une larme coula le long de sa joue, trop tard, la rebelle tourna légèrement la tête à l’opposé du jeune homme, espérons qu’il n’ait rien vu...il la prendrait pour une idiote qui essaye de cacher son véritable caractère sous une carapace, même si cela restait vrai...

(no soucy, moi par contre, je suis tombée en panne d'un seul coup, j'avais de l'inspi', j'écoute une musique...hop, inspiration aspirée d'un seul coup, donc c'est très très court, j'en suis désolé >.< )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shin Jeevas



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Elliot Nighray
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : d'un Desert Eagle et d'un Colt 1911 extra long slide (267mm)
MessageSujet: Re: Tu me console ? {Tsuki x Shin}   Mer 22 Fév - 14:46

« Ouais, c’est moi qui est foutu ce bordel comme tu dis, et alors, ça te pose un problème ? »

Tsuki à lancer un regard glacial à Shin. Regard qui ne fit ni chaud ni froid au jeune homme. Ces regards, il en avait l'habitude. Même si, en général, ils venaient des mecs et non pas des filles.

« Mon copain m’avait demandé de cacher de la cam’ dans ma chambre, et je me suis faite chopée par un pion, après m’avoir traitée de tous les noms devant tout le monde, et comme une conne, je lui demande de me pardonner, alors que je sais très bien qu’il se sert de moi... »

Ah, c'était donc ça. Shin avais entendu parler du fait que Tsuki avait un copain. Copain qui, apparemment, ne lui rend pas son amour. Peut-on appeler ça de l'amour au moins ?

Shin soupira. L'amour... Quand ça vous prend faudrait partir en courant, sérieux.

Tsuki à posé sa tête sur ces genoux. La larme a coulé. La jeune femme s'est retourné vivement.

Shin n'a rien dit, il a sauté sur ses pieds.

« Tu sais, Tsuki, j'ai appris que sous le blindage de chacun, il y a toujours quelqu'un qui désire être aimé et respecter. Shin s'est tourné vers elle. Et tu me fait pas exception à ça, toi non plus. »

Tout comme les neuf dixièmes des élèves de ce lycée.

« Si tu veux pleurer, tu doit pas te retenir. Tu te sentira mieux après. Tout en riant, il a continuer, sur une note un peu moin dramatique. Et le fait que tu es fracassé la poubelle ne me dérange en rien tant que tu ne t'en sert pas pour me frapper avec. »

Shin s'est penché vers Tsuki.

« Tu vas m’accrocher un sourire a ta face oui ? Shin a souris a la jeune femme. Si jamais tu préfère pleurer, je te jure sur ma vie que ça restera entre nous. »


[HRP : Bon, alors je vais aller me pendre immédiatement si tu veux bien =w=]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kitamura Tsuki



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Lewiss
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : d'une batte de base-ball
MessageSujet: Re: Tu me console ? {Tsuki x Shin}   Jeu 23 Fév - 17:18


« Pourquoi sourire ? »



Le jeune homme s’était relevé et faisait face à la jeune femme, la rebelle leva le regard vers lui, une mine boudeuse au visage.

« Si tu veux pleurer, tu doit pas te retenir. Tu te sentiras mieux après. [..] Et le fait que tu es fracassé la poubelle ne me dérange en rien tant que tu ne t'en sers pas pour me frapper avec. »

Pleurer pour se sentir mieux ? Non, elle ne pleurerait devant personne, du moins elle essayait, elle préférait encaisser sans rien dire et éclater lorsqu’il n’y avait personne. Et il se fichait du fait qu’elle ai fracassé la poubelle, ça ce n’était pas sûr qu’il ne se prenne pas un projectile dans la tête, peut être que l’envie lui prendrait de lui balancer la poubelle dessus, histoire de se calmer les nerfs.

Shin se pencha vers elle, approchant son visage du sien, ce qui arracha un violent rougissement de la part de la bleue qui essaya de se reculer, elle détourna le regard pour replonger ses yeux dans ceux du jeune homme. Il lâcha un « Tu vas m’accrocher un sourire a ta face oui ? » en souriant. Tsuki soupira, sourire ? Pourquoi faire ? Elle ne veut pas sourire elle, elle ne sourit que très rarement, et ce, même avec sa sœur, elle n’a du lui accordé un sourire qu’une seule fois.

Elle déplia ses jambes et croisa les bras sans lâcher Shin du regard, sa mine boudeuse toujours collé sur le visage, les joues légèrement rosies.

« Pourquoi sourire ? Franchement, ça me ramènera pas l’amour dont j’ai manqué, donc je trouve que ça sert à rien et ça change rien à la vision qu’on peut avoir des autres, non ? »

Shin n’avait pas tellement l’air convaincu de la réponse de Tsuki, elle détourna le regard une nouvelle fois en rougissant un peu plus, gênée, quesqu’il lui voulait au fond ? Elle ne voulait pas sourire, alors pourquoi voulait-il lui demander de lui sourire ? Nouveau soupir de la part de la rebelle, elle posa son regard sur le sol, cherchant ses mots, sentant toujours le regard de Shin posé sur elle.

« Je.... Pourquoi tu-veux tellement que je sourisse ? Demanda t-elle en levant son regard vers lui »

( Et un pâté...un ! )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shin Jeevas



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Elliot Nighray
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : d'un Desert Eagle et d'un Colt 1911 extra long slide (267mm)
MessageSujet: Re: Tu me console ? {Tsuki x Shin}   Mer 7 Mar - 14:11

Tsuki à déplié les jambes, croisé les bras et à planté son regard dans celui de Shin.

« Pourquoi sourire ? Franchement, ça me ramènera pas l’amour dont j’ai manqué, donc je trouve que ça sert à rien et ça change rien à la vision qu’on peut avoir des autres, non ? »

Shin à levé un sourcil. C'était quoi cette excuse là ? Faire la gueule n'allait pas non plus lui rendre l'amour dont elle a manqué au dernières nouvelles. Elle rougit un peu plus. Un sourire naquit sur les lèvres de Shin. Naquit ? Non, le sourire n'avait pas quitté Shin depuis tout à l'heure.

Tsuki regardait le sol depuis un moment maintenant.
Shin ce demanda depuis quand le sol était plus beau que lui. C'est vrai quoi. Elle à un beau gosse devant elle et elle préfère regarder le sol, allez comprendre...
Bref. Tsuki à fini par relever la tête et regarder le jeune homme.

« Je.... Pourquoi tu-veux tellement que je sourisse ? »

Pourquoi ? Les gens on des question assez bizarre des fois... Oui, mais c'était une bonne question n'empêche...

« Le sourire attire la chance. Ça peut paraitre bête comme ça mais quand tu souris, de bonnes choses arrivent... Shin s'est redressé et a croisé les bras. En plus, quand tu souris, ça fait plaisir a ceux qu'il t'apprécie et ça fait bien chier ceux qui t'aime pas, parce que tu as l'air heureuse. »

Voila. C'était aussi simple que ça pour Shin. Il souriait parce que ça faisait plaisir au gens qu'il aimait. Et quand s'était un faux sourire. Il y avait toujours quelqu'un qui voyait qu'il mentait. Cette personne pouvait être considéré comme une vraie amie.
Shin eu un petit rire.

Shin à attrapé le menton de Tsuki. Dans un même temps, il a dessiner un sourire avec l'index de sa main droite, au niveau de ses propre lèvres.

« Un sourire peut faire tellement de choses. Ne laisse pas les mauvais tour de la vie te miner le moral. »

Finalement, il a lâché Tsuki et a attendu qu'elle sourisse.

« Si tu ne me souris pas maintenant, je te fait un câlin tellement gros que tu t'en souviendra toute ta vie. »



[En retaaaaard ! Gomennasai, Gomennasai, Gomennasai, Gomennasai, Gomennasai, Gomennasaiiiiiiiiii T.T]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kitamura Tsuki



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Lewiss
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : d'une batte de base-ball
MessageSujet: Re: Tu me console ? {Tsuki x Shin}   Dim 18 Mar - 11:42

« Le sourire attire la chance. Ça peut paraître bête comme ça mais quand tu souris, de bonnes choses arrivent... [...] En plus, quand tu souris, ça fait plaisir a ceux qu'il t'apprécie et ça fait bien chier ceux qui t'aime pas, parce que tu as l'air heureuse. »

Lorsque qu’on sourit, de bonnes choses arrivent ? La rebelle serra les dents, non, il avait tord, sa sœur souriait toujours, et rien de bon n’est arrivé, même pour cette enfant qu’elle a élevée seule, non, seules les choses négatives les entourées.

Tsuki fixait Shin, silencieuse, ça ne l’étonnait pas qu’il faisait tomber la plupart des pimbêches du lycée, mignon et attentionné, même si la bleue avait du mal à l’avouer.

« Un sourire n’est qu’un sourire, ça ne peut pas tellement changer la vie de quelqu’un, je refuse de croire ça ! Lâcha t-elle en détournant le regard, toujours aussi gênée par la présence du jeune homme »

Shin lui attrapa le menton, posant son index sur les lèvres de la jeune fille, se qui lui arracha un violement rougissement. Il finit par la lâché peu après.

« Si tu ne me souris pas maintenant, je te fais un câlin tellement gros que tu t'en souviendras toute ta vie. »

Tsuki sursauta légèrement, il commençait à faire du chantage, pour qui se prenait-il ? Elle détourna le regard, jouant nerveusement avec une de ses mèches bleues, rouge, qu’il parte ... c’était la seule chose qu’elle voulait, qu’il parte pour qu’elle puisse reprendre ses esprits, qu’il parte pour qu’elle puisse penser tranquillement. Mais non, il en avait décidé autrement. Elle reposa une énième fois un regard sur Shin, une mine boudeuse au visage en le pointant, en tremblotant légérement.

« Je te jure, si tu t’approches trop prêt de moi, je hurle au viole ! Et je te jure, je n’hésiterais pas ! »

C’était complément absurde, personne ne l’entendrais hurler quoique ce soit depuis les couloirs, et puis de toute façon, qui viendrait voir ce qui ce passe sur ce pauvre toit ? Personne.

Elle croisa les bras, tirant la langue au jeune homme, une mine enfantine au visage, sans pour autant lui accorder un sourire. Non, ce n’était pas lui qui allait la faire sourire ... loin de là ...

( Fallait bien que je chie une merde, désolé c'est court, je suis en retard, pardon )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shin Jeevas



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Elliot Nighray
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : d'un Desert Eagle et d'un Colt 1911 extra long slide (267mm)
MessageSujet: Re: Tu me console ? {Tsuki x Shin}   Dim 1 Avr - 16:03

« Je te jure, si tu t’approches trop prêt de moi, je hurle au viole ! Et je te jure, je n’hésiterais pas ! »

Hurler au viol pour un câlin ? Waw. Faut le faire quand même… N’empêche… C’est le meilleur moyen pour que Shin ai encore plus envie de lui en faire un pour l’embêter. Il copia son attitude est croisa lui aussi les bras. Pendant un instant, il réfléchit. Tsuki venait de lui tirer la langue tout en conservant sa tête de six pieds de long… Finalement, Shin à attrapé le poignet de la jeune femme et l’a tiré vers lui. Il a passé ses bras dans le dos de Tsuki et à approché ses lèvres de son oreille.

« Si tu crie, j’ai toujours un moyen de te faire taire. »

Shin à quelque peu resserré son étreinte. Ça à duré a peine quelque secondes avant qu’il ne la lâche. Il a reculé d’un ou deux pas puis tout en souriant à Tsuki.

« Alors, c’était pas si terrible, tu est toujours en vie à ce que je vois. Enfin, si tu veux mourir, je peux toujours t'en faire un autre. C’est pas moi que ça dérangera, je suis plutôt du genre « distributeur de câlin » ambulant. »

Laissant, la jeune femme debout, Shin retourna s’asseoir sur le banc et observa celle en face de lui un peu plus en détail. Tsuki n’était pas banale. Des cheveux bleus, des yeux rouges, grande, mince, belle poitrine… C’est pas tout les jours qu’on croise des filles comme ça…

« Les gens ont raison tu sais. T’es vraiment belle. T’imagine si tu souriais un peu ? Tu les ferais tous tomber. Même ton mec qui ne semble pas vraiment ce soucier de toi… »

Il pencha la tête sur le coté sans lâché Tsuki du regard, un sourire amusé sur le visage. Oui, il s’amusé, parce que Tsuki ne se laissait pas faire comme tout les autres filles qu’il côtoyait.

« Alors ce sourire ? Il arrive ou tu aime tellement mes câlins que tu fais exprès de me pas vouloir sourire pour en avoir un autre ? »



[HRP : Bon bah, court, nul à chier, en retard. La totale quoi D8]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kitamura Tsuki



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Lewiss
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : d'une batte de base-ball
MessageSujet: Re: Tu me console ? {Tsuki x Shin}   Lun 9 Avr - 17:14

Il l’avait fait, il l’avait serré dans ses bras, la relâchant quelques instants après pour aller s’asseoir sur le banc, laissant une Tsuki rouge et choquée plantée là, fixant le sol.

« Les gens ont raison tu sais. T’es vraiment belle. T’imagine si tu souriais un peu ? Tu les ferais tous tomber. Même ton mec qui ne semble pas vraiment ce soucier de toi… »

Elle sursauta et tourna la tête vers Shin, les joues légèrement rouges, si elle souriait, il la remarquerait vraiment et pourrait se soucier d’elle ? Non, il avait tord, elle avait beau sourire avec lui lorsqu’ils étaient seuls, il se fichait d’elle, c’était à peine si il la remarquait. Elle lâcha un soupir et partir s’asseoir à côté de Shin.

« Alors ce sourire ? Il arrive ou tu aime tellement mes câlins que tu fais exprès de me pas vouloir sourire pour en avoir un autre ? »

Il devait tout faire pour la faire rougir, c’était obligé, dès que ses rougissements disparaissaient, il lui sortait toujours une remarque pour qu’elle rougisse de nouveau, et cette fois n’était pas une exception, Tsuki agitait les bras en lui hurlant qu’elle n’aimait ni ses câlins, ni sourire. Non, elle se contenta de lui tirer une nouvelle fois la langue, lui tournant le dos en croisant les bras comme le ferait un enfant lors d’un caprice. Oui, elle ressemblait vraiment à une gamine, à une gamine qui refusait de faire ce qu’on lui demandait, n’en faisant qu’à sa tête.

Mais elle le savait, rien que pour la faire rager, il allait la reprendre dans ses bras, et cette fois, elle allait vraiment hurler, certes, ses câlins n’étaient pas dérangeant à ce point là, mais elle préférait de loin sourire que d’avouer ça ... oh oui ! Elle leva les yeux au ciel et se retourna vers le rouge, s’approchant de lui en posant un doigt sur les lèvres de Shin, les joues toujours rouges.

« J’accepte de sourire et d’être sympathique si tu me promets de la fermé et de garder ce que tu viens de voir pour toi, si jamais les autres apprennent que je réagis comme une gamine, je te tue et j’éclaterais ton joli petit visage sans hésitation, je te le jure. »

Oh oui, elle ne hésiterait pas, elle ne hésiterait pas à le retrouver pour lui faire manger le sol si elle apprenait qu’il avait dit à tout le monde comment elle s’était comportée, elle deviendrait la risée, qui prendrait au sérieux une dite racaille qui réagit enfaite comme une gamine ? Personne. Elle rapprocha son visage de celui de Shin sans le lâcher du regard.

« Alors, quesque t’en dis ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shin Jeevas



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Elliot Nighray
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : d'un Desert Eagle et d'un Colt 1911 extra long slide (267mm)
MessageSujet: Re: Tu me console ? {Tsuki x Shin}   Mer 18 Avr - 10:20

Tsuki rougit et se mis à faire des espèces de moulinets avec ses bras tout en essayant de lui faire comprendre qu’elle n’aimait pas les câlins et qu’elle ne sourirait pas avant de lui tirer la langue et de lui tourner le dos. Shin était secoué de rires. Qui aurait cru que la racaille à coté de lui aurait une réaction pareille ? Affalant ses bras sur le dossier du banc, le jeune homme laissa sa tête aller en arrière avant de fermé les yeux et de prendre une grande bouffée d’air. Le soleil commençait à décliner et la chaleur qu’il apportait disparaissait avec lui. Ce fut le mouvement plutôt brusque de la jeune femme près de lui qui le sortit de sa rêverie. Il fut assez surpris de voir une Tsuki rouge pivoine poser un doigt sur ses lèvres.

« J’accepte de sourire et d’être sympathique si tu me promets de la fermé et de garder ce que tu viens de voir pour toi, si jamais les autres apprennent que je réagis comme une gamine, je te tue et j’éclaterais ton joli petit visage sans hésitation, je te le jure. »

Renversement de situation ? Ça en avait tout l’air en tout cas. Mais Shin se doutait qu’elle était loin de plaisanter. Il avait lui-même était un peu surpris des réactions qu’avait eu Tsuki, alors Dieu [HRP : C'est-à-dire, moi 8D /PAN/] seul sait comment les autres pensionnaires pouvaient le prendre. La rebelle n’avait pas lâché Shin du regard et avait même avancé son visage vers celui du jeune homme.

« Alors, quesque t’en dis ? »

Un sourire étira les lèvres du rebelle. Un marché ? Elle avait donc tellement peur qu’il révèle ce qui verrait de se passer à tout le Lycée ? C’était compréhensible remarque. Les gens se servent souvent des faiblesses des autres pour montrer leur force. Shin n’appréciait pas ce genre de choses, c’est l’une des raisons pour lesquelles il est apprécié surement… Il à tendu la main à Tsuki avant de prendre la parole :

« C’est d’accord, je ne dit rien et tu fais en sorte d’être plus souriante et agréable. »

Une fois cela fait, Shin à attrapé son sac qui était resté adossé au pied du banc pendant tout ce temps. Fouillant un peu dedans, il à finalement réussi à retrouver ce qu’il cherchait. Lançant le petit sachet de cam’ qu’il venait de sortir, à Tsuki, il reprit la parole :

« Tiens, c’est pour te remercier de la bière de tout à l’heure… Et pour calmer à colère de ton chéri aussi, si tu veux. »

Il fit un petit clin d'oeil à la jeune femme avant de refermer son sac et de se recaler contre le dossier du banc.

« J'ai quand même le droit à un câlin ? »

Cette question était plus pour embêter Tsuki qu'autre chose, mais si elle acceptait, c'était pas Shin qui allait cracher dessus, au contraire...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tu me console ? {Tsuki x Shin}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu me console ? {Tsuki x Shin}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Compte de Kairo Shin
» Shin Alkar
» Wanted, renom de Shin Alkar
» Bricolage matos console
» NHL (tout console récente ou pas XD)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: 
Toit
-
Nos partenaires ♥
School Of Pub, forum d'entraide et de formations100
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com