AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Miyuki Akuma



Carte d'identité
Je suis lié(e) à :
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un Katana de cristal noir.
MessageSujet: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   Lun 20 Fév - 17:37

Je venais de finir les cours que j'avais dans la journée.
Je voulu sortir un peu à l'extérieur, pour voir un peu ce que il se trouvait au alentours du lycée.
Je marchais, mon katana à la main, plus j'avançais, plus le soleil se couché. A un moment, je vis une très grande forêt, je me dis que ce serais une bonne idée d'y allez, un endroit de solitude sans aucune personne, à part le souffle du vent passant et faisant flotter les feuilles des arbre dans l'air.
Je rentra dans la forêt. Je regardais tout autour de moi pour vérifier que personne n'étais ici.
Puis, je ne vis personnes à l'horizon.
Donc, je me mis a avançais de plus en plus. Je trouva un très grand cerisier en fleur, qui était en plein milieu de la forêt.
Je m'assis sur une racine qui ressortait de la terre.
Je sortis mon katana, et le posa sur mes genoux.
Je m'assoupis un certains moment sans même m'en rendre compte.
Un bruit me réveilla, je me leva en sursaut mon katana à la main scrutant les alentours.
Puis je ne vis aucune personne à l'horizon. Donc je me rassis sur la racine ou je m'étais assoupi il y'a peu.
Je remarqua que la nuit était déjà tombé.
Je pensa que ce serais une bonne idée de rentrer au lycée avant de me faire attraper par Enma qui rodais toujours à rien faire.
Donc je me leva, et pris mon katana et chercha le sentier qui me reconduirait au lycée. Je marchais de plus en plus, et toujours pas de sortis trouvé. Puis j'entendue une personne derrière moi. Je continuais de marcher et les bruits continuais. Je me suis donc retourné.

Montre toi à la place de te cacher !

(c'est court je trouve DDD8)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Esuna Requiem
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Haut Eveender
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un taser
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   Lun 20 Fév - 18:30

    J’écoutais d’une oreille distraite le cours d’histoire sur la Seconde guerre mondiale. De toute façon, notre professeur était assez elliptique dans ses propos et répétait sans arrêt la même chose. Aussi avais-je décidé de noter succinctement ce qu’il disait, afin de ne pas me retrouver à noircir 5 pages de mon cahier pour 3 choses différentes, ce serait stupide. Ce fut donc avec soulagement que je me levai à la fin de cette heure plutôt ennuyeuse, bien que la sonnerie soit en train de me détruire lentement les tympans …Note pour moi-même : acheter des boules Quies. Je rangeai donc mes affaires et sortis après avoir passé la bandoulière de mon sac par-dessus mon épaule. Je n’avais pas encore envie de retourner à ma chambre, vu que je ne savais pas encore avec qui j’allais la partager et que je souhaitais retarder le plus possible le moment où nous ferions connaissance. Après tout, c’était un pensionnat de dingues, rien ne me garantissait la meilleure sécurité possible à l’intérieur des dortoirs. Je n’avais pas encore faim non plus, et il y avait trop de monde à la cafétéria. Je repasserais plus tard. Je décidai donc d’aller faire un tour plutôt que d’attendre bêtement dans le couloir en jouant les plantes vertes. Ce n’était pas vraiment mon style – d’ailleurs, est-ce que j’en avais un, de style ? - …
    Je sortis en inspirant l’air frais de l’extérieur. Il ne faisait ni trop chaud, ni trop froid pour la saison, ça me convenait parfaitement pour une petite promenade avant le dîner. En plus, je n’avais pas encore eu le temps de visiter les alentours, comme ma première semaine avait surtout été consacrée aux cours. Je fis le tour de l’établissement, faisant un rapide inventaire des lieux en tâchant de mémoriser où était quoi. Déjà, là, c’était la bibliothèque, je devrais y faire un tour, un jour … Je remarquais aussi le gymnase. En passant devant la porte que quelqu’un avait visiblement oublié de fermer, j’aperçus un groupe de kendokas qui s’entraînaient. Donc, il y avait un dojo, à l’intérieur … Je notai cette information dans ma tête et repris ma route. C’est alors que j’eus l’idée de voir un peu ce qu’il y avait d’intéressant dans la forêt. Enfin, je n’y aurais pas pensé si je n’avais pas vu d’autres élèves s’y aventurer, me prouvant de ce fait que c’était permis – ou pas, si ça se trouve, ce sont des crétins qui se contrefichent du règlement intérieur … -. Je m’y enfonçai donc moi aussi, savourant l’ombre fraîche du couvert des arbres. La lumière se fit un peu plus ténue au fur et à mesure que j’avançais. Soit la nuit tombait, soit les feuilles étaient de plus en plus nombreuses au-dessus de ma tête. J’optais pour la 1ere option, puisque le soleil s’était quasiment couché lorsque j’étais entrée dans la forêt.
    Je marchais encore un petit moment, puis me rendis compte que la nuit était complètement tombée, on pouvait voir les étoiles à travers les trous du feuillage. Je soupirai. J’allais devoir rentrer, je risquais d’une, d’attraper froid et de deux, sans doute plusieurs sanctions qui ne seraient pas très agréables … Je rebroussai chemin, mais le sentier que j’avais suivi à l’aller n’était maintenant plus visible à cause de l’obscurité. Je maudis tous les dieux que je connaissais, ne risquant pas grand-chose sachant que j’étais athée … Je m’obstinais à avancer encore, mais finis par admettre une triste conclusion : je m’étais perdue. Je marchais à l’aveuglette, mais miraculeusement, je ne trébuchais sur aucune racine. Je débouchai dans une clairière, avec un magnifique cerisier en fleur au centre de celle-ci. J’admirais un instant la chute des pétales sur le sol, avant de me souvenir que je devais me dépêcher de rentrer. Je remarquais alors une autre personne, armée d’un katana qui semblait elle aussi se diriger vers Broken Flower. Je décidai de la suivre, peut-être connaissait-elle le chemin.
    Nous cheminâmes ainsi quelques instants. J’avais laissé environ 10 mètres entre elle et moi, afin d’éviter d’être repérée et donc, de devoir lui adresser la parole. Mais je n’ai pas été assez discrète, apparemment, puisqu’elle se retourna :

    « - Montre-toi à la place de te cacher ! »

    Je grimaçai et m’avançais jusqu’à entrer dans son champ de vision, avant de la saluer cordialement.

    « - Bonsoir … Dis, on dirait que tu t’es perdue aussi … Tu es étudiante à Broken Flower ? » demandai-je sans grande conviction.

( C'est pas grave, c'est dur de commencer aussi ^^" )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miyuki Akuma



Carte d'identité
Je suis lié(e) à :
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un Katana de cristal noir.
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   Lun 20 Fév - 22:00

J'étais un peu sous l'effet de la panique, je cherchais d'où pouvais venir tout ses pas mais je ne trouvais pas.
Je commençais un peu à être envahie par la panique, je me demandais tout ce qu'il pouvait surgir de la forêt, j'étais allez dans un coté où la visibilité était meilleur et je scrutais les arbres pour voir si je pouvais distinguer l'ombre d'une personne.
Puis des bruits de pas s'approchaient de moi. Je commença à apercevoir une ombre, un ombre d'assez petite taille, puis rentrant dans mon champ de vision, je vis une fille, une jeune fille de taille moyenne. Portant une sorte de uniforme japonais d'écolière noir et rouge. Elle avait de long cheveux noir avec une frange qui lui donné un air assez mignon.
Elle a des yeux rouge, ces yeux rouge sont assez bizarre, normalement on ne peut avoir les yeux rouge naturellement, m'enfin.
Je vis qu'elle faisait une tête bizarre on dirait que elle grimaçait un peu...

Bonsoir … Dis, on dirait que tu t’es perdue aussi … Tu es étudiante à Broken Flower ?

Je la regardais fixement, je croyais que personne n'oserait allez dans cette forêt un peu terrifiante ...
Enfin, elle n'avait pas l'air d'être une fille très joyeuse et gentille. Elle a l'air d'une fille froide et solitaire, dans un certain coté, un peu comme moi.
Au moins, je sais que à 2 on retrouvera peut-être la sortie de cette gigantesque forêt. Même si j'aurais préférée resté seule au milieu de cette forêt...
Ce qui m'intrigué c'étais sa question, elle me demande si je suis étudiante à Broken Flower. Peut-être que elle aussi est à Broken Flower, après-tout cela se pouvait. La forêt se trouvait seulement à quelques pas du lycée. J'hésitais à lui répondre... J'avais tout de même envie de rester seule plongée dans mes pensées les plus profondes... Mais je ne peut rester plantée là sans rien dire, je paraîtrais idiote. Donc je m'empressa de lui répondre.

Bonsoir... Effectivement, je me suis également perdue... et, oui, je suis une élève de Broken Flower, toi aussi ?

Etant un peu embarrassé de parler une inconnue, je détourna des yeux pour ne pas s'avoir qu'elle expression allez t-elle avoir en me répondant. Même si en tout cas je voulais quand même s'avoir qu'elle était son prénom. Ma curiosité reprenez le dessus.

Sinon... Comment t'appelle-tu ?

Je regarda mes chaussures en attendant une réponse, je me demandais si elle es à broken flower, car je ne l'ai jamais vue, bon après tout je ne suis là que depuis seulement 1 semaine et demi.

(j'ai essayé de faire de mon mieux è.è)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Esuna Requiem
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Haut Eveender
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un taser
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   Mar 21 Fév - 9:22

    Elle me dévisagea un instant, apparemment intriguée … Par quoi ? Sans doute par ma présence à cette heure tardive dans cette forêt. Du coup, je me suis demandée s’il y avait un couvre-feu ou quelque chose du genre à Broken Flower. Elle continua à me fixer, plongée dans des pensées que je ne saurais deviner – aux dernières nouvelles, je ne suis pas télépathe -, aussi je me contentais d’attendre sa réponse.

    « - Bonsoir ... Effectivement, je me suis également perdue ... et, oui, je suis une élève de Broken Flower, toi aussi ? » me dit-elle.

    J’hochai légèrement la tête. Au moins, on était deux dans cette galère, si jamais une pionne et quelques heures de colles nous attendaient là-bas, je ne serais pas la seule à les subir … Elle détourna le regard. Soit son attention avait été captée par quelque chose – si c’était le cas, elle devait avoir une ouïe ou une vue plutôt développée, moi, je n’avais rien remarqué -, soit elle était gênée. En même temps, c’est assez embarrassant d’être surpris au milieu d’une forêt alors que tu cherches ton chemin, surtout si c’est par une parfaite inconnue.

    « - Sinon... Comment t’appelles-tu ? » ajouta-t-elle.

    Simple curiosité ? Ou tentait-elle de cacher son embarras ? Je n’en savais rien, et pour tout dire, je m’en fichais un peu. Pour l’instant, ce qui m’importait, c’était de retrouver mon chemin, et peut-être de m’asseoir devant une tasse de thé chaud. Son regard dériva vers ses chaussures. Embarras, donc. Ou alors, les deux étaient mêlés, mais l’un prédominait l’autre ? C’est un détail de toute façon …

    « - Je m’appelle Esuna … » commençai-je.

    J’hésitai un instant à donner mon nom de famille. Ce n’était pas tous les jours que l’on rencontrait quelqu’un qui s’appelait Requiem … Oh, et puis, je m’en fichais aussi, Requiem, c’était la classe, c’était awesome, non ?

    « - … Esuna Requiem. » completai-je.

    Je laissai planer un léger moment de silence, observant un papillon de nuit qui voletait au-dessus de mon épaule, avant de s’éloigner dans le noir. Je le suivis du regard, avant de me rappeler qu’elle m’avait posé une autre question avant celle-ci. Je me tournai donc de nouveau vers elle et lui donnais le renseignement qu’elle voulait, à savoir :

    « - Et sinon, oui, je viens d’arriver à Broken Flower. On dirait que c’est le cas pour toi aussi, non ? »

    Autant faire la conversation, le temps passera plus vite, et peut-être que quelqu’un s’apercevrait de notre disparition … Je secouai la tête. Impossible. Il y avait des centaines d’élèves dans ce pensionnat. Comment l’absence de deux jeunes filles pourrait être remarquée ?

    « - Ah oui, et quel est ton nom ? » poursuivis-je.


(Bah, il est bien, ton mieux 8D *parle tellement trop bien la France*)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miyuki Akuma



Carte d'identité
Je suis lié(e) à :
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un Katana de cristal noir.
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   Mar 21 Fév - 10:52



Je m’appelle Esuna …

Elle avait l'air, d'hésiter un peu, je dirais que elle ne veut pas révélée son nom. Peut-être que elle avait honte de son nom, après tout, beaucoup de gens ont honte de leur nom. Je me demande bien quel nom pouvais t-elle avoir? Elle a surement un nom sombre. Car vu son apparence elle ne peut que avoir un nom un peu effrayant, puis je la regarda. Elle avait l'air ailleurs. Puis elle me regarda.

… Esuna Requiem.

J'étais un peu surprise de son nom de famille, c'est vrai, on ne croise pas tout les jours une fille avec le nom Requiem, en fait c'étais la première fois que je voyais un nom comme ca, c'est spéciale, mais j'aime bien.
Le silence devenait de plus en plus long... Puis, je la regarda, elle avait l'air de regardait ailleurs, puis je cherchais ce que elle pouvait bien regarder. Donc je chercha du regard ce que elle regardait, puis je vis un papillon qui volait au dessus de son épaule.
Puis, le papillon envolé, elle me regarda.

Et sinon, oui, je viens d’arriver à Broken Flower. On dirait que c’est le cas pour toi aussi, non ?

Elle en mis du temps à répondre à cette question, elle n'avait pas l'air très bavarde en tout cas... Après tout, tout ce que je voulais c'étais rentrer au lycée et pouvoir allez me jeter dans mon lit sans même s'avoir avec qui je suis dans ma chambre.
Puis le temps passait, passait. On étaient, toujours là, planté dans cette forêt. Puis je lui répondis.

Oui, je suis arrivé seulement il y'a 1 semaine et demi à peu près...

J'espère que l'on arrivera à retrouver la sortie.

Ah oui, et quel est ton nom ?

Je m'avança vers elle, et répondis d'un ton calme à sa question.

Je m'appelle, Miyuki Akuma...

Avec un nom qui signifie démon, elle pourrait me prendre pour une folle, même moi mon nom, je le trouve bizard. M'enfin, ca révèle mon coté sombre et froid, et agressif.
Je me dis qu'il faudrait se mettre en route pour rentrer le plus vite possible avant de se faire choper à rodé en pleine nuit hors du lycée.

Tu viens? On va commencer à avancé, si l'on veut rentré plus vite au lycée.

Je commença à avancé dans la forêt. Puis, on à cas parler.

Pourquoi, tu es venue à broken flower, toi ?



(j'ai écris un peu beaucoup o.o)




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Esuna Requiem
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Haut Eveender
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un taser
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   Mar 21 Fév - 11:18

    Arrivée à Broken Flower il y a environ une semaine ? Comme moi, donc … Est-ce qu’elle aussi a dû tuer quelqu’un ? Je décidai d’éviter de poser cette question. Petit un, je n’aimerais pas qu’on me la pose. Petit deux, ça n’avait qu’un intérêt limité, ça ne me servirait à rien par la suite.

    « - Je m'appelle, Miyuki Akuma ... »

    Akuma ? Démon, en japonais, non ? Je connais deux trois mots de cette langue, mais il me semble que c’est bien ça … Requiem et Akuma. Ironie du sort ? Nos deux noms évoquent la mort … J’esquissai un micro-sourire. Au moins, je n’étais pas non plus la seule à avoir un nom plus qu’étrange.

    « - Tu viens? On va commencer à avancer, si l'on veut rentrer plus vite au lycée. » me proposa-t-elle.

    J’acquiesçai. L’air se rafraîchissait nettement et mon uniforme n’était pas assez épais pour m’isoler complètement du froid. Je lui emboitais donc le pas. Ceci dit, si on continuait à avancer tout droit, on finirait bien par sortir de cet endroit, non ? Et là, on pourra peut-être demander notre chemin à d’autres personnes … Enfin, s’il y a encore des gens dehors à cette heure-ci.

    « - Pourquoi, tu es venue à Broken Flower, toi ? » me demanda-t-elle tout en marchant.

    Je gardai le silence un long moment. Après tout, ça ne la regardait pas. On n’entendait plus que le bruit des feuilles et des brindilles qui craquaient sous nos pas. Mais ce manque de bruit « humain » était peu angoissant … Je me résignai donc à parler.

    « - J’ai … blessé quelqu’un à qui mon père tenait. » dis-je évasivement.

    Comment dire beaucoup de choses en quelques mots, by Esuna Requiem. Après, elle pouvait s’imaginer ce qu’elle voulait, je n’en avais rien à faire. Ce n’était pas dans mes objectifs, de me faire des amis dans ce pensionnat. Ce que je voudrais, c’est obtenir vite mes diplômes et en sortir … Mais je doute qu’on me laisse faire, surtout après ce meurtre … Je ne pus m’empêcher de frissonner légèrement. D’une part à cause de la température, et de l’autre, à l’évocation de ce souvenir, qui, tout compte fait, était plutôt désagréable. Ce n’était pas le fait d’avoir tué mon père qui me dégoutait, mais juste d’avoir tué.

    « - Allez, je t’ai dit pourquoi j’étais venue, maintenant c’est à ton tour … C’est quelqu’un qui t’a envoyée ici ? Ou est-ce que c’est toi qui l’as voulu ? »

    Après que je lui ai répondu, ce ne serait pas juste qu’elle laisse planer le mystère sur son passé, non ?

( Ouais OwO Ça a doublé de longueur 8D )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miyuki Akuma



Carte d'identité
Je suis lié(e) à :
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un Katana de cristal noir.
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   Mar 21 Fév - 18:08

Je regardais le ciel, le vent soufflait beaucoup, et il commençait à faire un peu froid... Je regarda Esuna, elle n'avait pas froid juste vêtu de son uniforme? Enfin certaine personne ne sont pas frileuse. J'attendais sa réponse même si je trouvais ma question un peu bête... Quelques minutes passèrent, les bruits de nos pas, faisaient d'énormes bruits, avec ce silence d'outre tombe qui régnait dans la forêt. Seul le vent soufflant, et le bruit de nos pas régné dans cet immense silence.

J’ai … blessé quelqu’un à qui mon père tenait.

Blessé? Je n'ai pas trop compris ce qu'elle voulait dire... Comment ça blessé une personne à qui son père tenait? Si elle dit tenait, c'est qu'il n'es plus dans ce monde? Enfin, cela ne me regarde pas... Peut être que c'est elle qui l'a tué enfin, dans ce lycée on est un peu tous des criminels, comme on a tous tué quelqu'un... Je cherche quand même pourquoi l'on devait tué une personne pour rentré juste dans un lycée... Bon après la plus part des gens, ici, sont assez bizarre...

Allez, je t’ai dit pourquoi j’étais venue, maintenant c’est à ton tour … C’est quelqu’un qui t’a envoyée ici ? Ou est-ce que c’est toi qui l’as voulu ?

Je sais pas ce que je pouvais lui répondre... En fait il n'y a pas de raison spécifique... Enfin, en y pensant, je pense que c'est parce que mes parents me saoulaient trop, et que Broken Flower était un bon lycée réputé, mais contenant beaucoup de mystère. Ah non, comme j'avais entendu dire que Mizu allait dans ce lycée je crois que c'est pour ça. Roh et puis merde, je sais plus!

C'est moi qui l'a voulu, mais je n'ai pas de quelconque raison qui m'a poussé à venir ici...

Je trouvais ma réponse un peu conne, maintenant elle doit vraiment me prendre pour une fille pas bien dans sa tête. Bon après tout, c'était peut-être vrai..(XD)
Puis je cherchais une autre question à pouvoir lui posée... Sauf que je n'avais aucune idée en tête. Après tout peut-être que sa lui viendrait à elle de me posée une question... Mais bon je voulais pas restée là, à marcher dans le silence... Donc je m'empressa de trouver quelque chose à dire.

Sinon, dans le lycée tu a des amis?

Non mais, je vais pas bien moi, je pose des question pourrie décidément. Je me tapa la têt comme une grosse débile que je suis me demandant pourquoi ai-je posée une question aussi minable... Peut-être car je suis minable? Enfin, faut que je trouve une autre question que celle là, pour me rattraper et pas passé pour une débile de base.

T'a quel âge ?

Décidément, les questions pourries venant de mon cerveaux s'accumulé. Enfin, elle était déjà mieux que l'autre question... Enfin, c'est vrai que je me demande quel âge peut-elle avoir, car elle est assez petite de taille, bon après je ne suis pas petite moi... Je la regarder marcher.
Sans m'en rendre compte je fis tombé mon katana

Merde!

Je le ramassa vite, et couru jusqu'à Esuna et me remis à marcher...

(j'essaye d'écrire un peu DD8)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Esuna Requiem
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Haut Eveender
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un taser
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   Jeu 23 Fév - 8:57

    « - C'est moi qui l'a voulu, mais je n'ai pas de quelconque raison qui m'a poussé à venir ici... »

    Elle ne veut pas me le dire ? Si ça se trouve, c’est la vérité, c’est juste la façade reluisante de pensionnat privé d’élite qui l’a attirée ici. Est-ce que c’est une bonne élève, alors ? Si c’est le cas, qu’est-ce que ça lui a fait de tuer quelqu’un ? Bon, d’accord, j’ai peut-être trop en tête le cliché des intellos faibles et pleurnichards … Mon regard tomba sur le katana qu’elle portait. Bon, peut-être pas une intello. Ou alors, une intello sportive. On trouve de tout, dans ce bas monde. Après encore un moment de silence, elle reprit la parole :

    « - Sinon, dans le lycée tu as des amis ? » demanda-t-elle.

    Bah, je viens d’arriver, comme toi, tu sais … Je risque pas de me faire des amis. Surtout que je ne fais rien pour. J’étais encore en train de réfléchir à comment répondre lorsqu’elle enchaîna avec une autre question banale du même genre :

    « - T'as quel âge ? »

    J’haussai un sourcil. On en était encore aux formalités, mais bon, y avait mieux comme sujet de conversation … Ceci dit, je n’en avais pas de meilleur … Elle poussa un juron lorsqu’elle fit tomber son katana, le ramassa et courut pour revenir à ma hauteur. Après encore un moment de silence, ce fut à mon tour de parler :

    « - Je suis arrivée ici il y a environ une semaine aussi, je ne connais encore personne … En fait, tu es la seule personne avec qui ma conversation a excédé dix mots … »

    Je marquai une petite pause. Pourquoi est-ce que je lui disais ça ? On ne connaît pas et on ne se reverra peut-être pas non plus, après tout, il y a tant d’élèves à Broken Flower …

    « - Sinon, j’ai 14 ans. Autre question ? »

    On ne trouvait toujours pas la sortie … Pourtant j’avais l’impression qu’on marchait déjà depuis longtemps, et en plus, on allait droit devant. Mais peut-être qu’on allait pas dans le bon sens aussi. Je grimaçai.

    « - On est vraiment bien paumées comme il faut, hein ? »

    Et pour couronner le tout, il faisait noir, on voyait à peine où on allait. Quand certains disaient que la vie s’acharne sur eux … Maintenant, je comprends mieux pourquoi. On dirait que Dieu lui-même – même si je ne crois pas en lui – ne veut pas qu’on trouve la sortie. Je frissonnai de nouveau. Note pour moi-même, me couvrir un peu plus la prochaine fois que je sortirais. Y a vraiment plus de saisons.

    « - Tu n’as pas froid, toi ? » demandai-je, me maudissant intérieurement pour le manque d’originalité de la question.


( Je vois ça OuO Moi, ça se raccourcit T.T Gomen ... )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miyuki Akuma



Carte d'identité
Je suis lié(e) à :
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un Katana de cristal noir.
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   Sam 17 Mar - 15:04

Un long moment de silence régna dans la forêt.

-Je suis arrivée ici il y a environ une semaine aussi, je ne connais encore personne … En fait, tu es la seule personne avec qui ma conversation a excédé dix mots …-

Hum... Elle n'a pas l'air très bavarde alors. Bon au moins, je sais que je ne suis pas la seule non intéressé par le monde extérieur. Cela dit, elle a l'air pire que moi, ne pas avoir parler à une personne en dépassant les dix mots c'est quand même un peu bizarre, m'enfin bon cela n'empêche pas à une personne d'être bête et sans valeur. De toute façon j'ai l'impression qu'il y'a de plus en plus de personnes qui devienne de moins en moins bavarde. De toute façon qu'es ce que il y'a d'intéressant dans la vie d'un pauvre humain? Rien.

-Moi aussi je suis arrivée il y'a une semaine.-

C'est bizarre... Cela veut dire que elle aussi peut-être elle a dû tuer une personne... N'empêche, ce lycée est quand même bizarre, avec des élèves bizarre. Pourquoi faudrait-il tuer une personne pour rentrer juste dans un vulgaire lycée comme les autres? Très bonne question...

-Sinon, j’ai 14 ans. Autre question ?-

Elle n'a seulement que un an de différence? Bizarre... J'aurais jurée que elle n'avait que 12-13 ans, m'enfin en même temps, quand on voit sa taille, on ne peut pas dire que elle fait vieille. Mais la taille n'est que une petite description d'une personne. En tout cas, elle n'avait pas l'air très réjouie de notre conversation, en même temps ce sont des questions banales et sans intérêt. Mais je n'avais pas d'autres sujets de conversation, malheureusement. En attendant sa prochaine phrase, (si elle en sortait une) je vais cherchez un sujet de conversation.

J'ai 15 ans moi...

Je ne s'avais pas quoi dire pour le lui répondre et lancer un autre sujet de conversation.

-On est vraiment bien paumées comme il faut, hein ?-

Elle n'avait pas tord. Cela faisait un petit moment que nous marchions déjà et aucune sortie en vue. Si seulement il faisait jour, on n'auraient peut être pas eux ce problème, car là, il faisait nuit noir et ne distinguées absolument rien à plus de 1 mètre.

-Tu n’as pas froid, toi ?-

A vrai dire, je ne suis pas frileuse, même pas du tout. Mais je porte toujours les même habits pratiquement, short, veste ou jupe veste. En tout cas elle, elle avait l'air d'avoir froid, peut-être devrai-je lui prêter ma veste?

-Non... A vrai dire, je ne suis pas frileuse...

J'hésitais à lui prêter ma veste sous peine de peut-être ne plus jamais la revoir et bye bye la veste que j'adore. Puis, pourquoi je le lui prêterais? Je ne la connais juste depuis quelques minutes. M'enfin, elle n'a pas l'air bien méchante non plus, roh et puis merde, je sais pas.

-Si tu veux... Je peux... Te prêter ma veste.

Si l'ont rentraient trop tard et que l'ont se faisaient choper on ne seraient pas dans la merde à sortir après le couvre feu...

(GOMEN >3< je sais j'ai pas pu répondre avant beh j'avais un peu la flemme et j'avais presque pas de temps donc gomen gomen gomen susu' >3<)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Esuna Requiem
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Haut Eveender
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un taser
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   Mar 20 Mar - 21:47

    « Non ... A vrai dire, je ne suis pas frileuse ... »

    La chanceuse. Moi, si. Je suis le genre de personnes à se promener avec trois couches de pulls, une paire de gants, une écharpe et une doudoune dès que la température descend sous les 10°C. Enfin, peut-être pas jusque-là, ce serait exagéré, mais je n’en étais pas loin. Je soupirai imperceptiblement. Être aussi sensible aux changements de température, ce n’était clairement pas la joie, enfin bon … Elle marqua un temps d’hésitation, comme si elle voulait dire quelque chose.

    « Si tu veux... Je peux... Te prêter ma veste. »

    Je levai un sourcil puis déclinai son offre, je n’allais pas la déranger pour si peu.

    « Non, ça ira, on ne doit pas être très loin de Broken Flower, je peux bien tenir encore un peu … »

    Je disais ça, mais c’était stupide, j’avais dit il n’y a même pas cinq minutes qu’on était perdues comme il faut … Il n’y a pas plus ridicule que de s’auto-contredire et je venais de le faire, super … Bravo Esuna, tu viens d’appliquer le principe du « je reproche aux autres ce que je fais moi-même » …

    « Et puis, je ne vois pas pourquoi tu devrais te découvrir alors que c’est moi qui aurais dû prendre une veste en sortant puisque je sais que je suis plutôt frileuse … » dis-je pour meubler le silence qui menaçait de s’abattre de nouveau sur nous.

    Je sentais déjà les heures de colles arriver si on rentrait vraiment trop tard. La lune était quand même déjà assez haut dans le ciel, montrant l’heure tardive … et signalant de ce fait que la probabilité de se faire punir était très élevée. A moins qu’on ait assez de chance, et que les pions soient tous en train de dormir … Puis, je me rendis compte que je ne l’avais même pas remerciée pour sa proposition.

    « Oh, et au fait, merci quand même de l’avoir proposé. »

    Après encore quelques minutes de marche, je finis par apercevoir de la lumière. La sortie ?

    « Regarde, il y a de la lumière-là-bas ! »

    Le soulagement transparaissait dans ma voix. Je n’aimais vraiment pas l’atmosphère de cette forêt, c’était digne d’un film d’horreur, plus vite j’en serais sortie, mieux ce serait. Aussi j’espérais, je priais intérieurement pour que cette lumière soit celle du pensionnat. Autrement, on était loin d’être sorties de l’auberge. J’écartai une branche un peu basse qui gênait ma progression et manquai de trébucher sur une racine. Je laissai échapper quelques jurons inaudibles – enfin, encore une fois, j’espère – avant de rétablir mon équilibre. Vivement la sortie, vraiment, cette forêt veut ma mort … Tant que je ne choppe pas la crève au passage, ça peut toujours aller, mais je préfèrerais éviter …


( HRP : Ouh, j'ai écrit une merde, moi ><""" Gomen ! )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miyuki Akuma



Carte d'identité
Je suis lié(e) à :
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un Katana de cristal noir.
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   Mer 21 Mar - 16:19

Non, ça ira, on ne doit pas être très loin de Broken Flower, je peux bien tenir encore un peu …

Comment ca pas très loin de Broken Flower? On est pommé en plein millieux de la forêt nous ne s'avons même pas où on est, on ne sais même pas qu'elle heure il est et en plus pour couronner le tout, cela faisait peut être des heures que l'on marchaient. On était toujours sur le même petit sentier de terre qui allez jusqu'au bout de la forêt où on ne voyait même pas la fin. En plus, elle a froid, mais elle fait tout pour ne pas me déranger alors que cela ne me dérange absolument pas.

Et puis, je ne vois pas pourquoi tu devrais te découvrir alors que c’est moi qui aurais dû prendre une veste en sortant puisque je sais que je suis plutôt frileuse …

Pourquoi? Parce que je trouve ca normal de prêter sa veste à quelqu'un qui a froid, surtout que moi je pourrais très bien me passais de ma veste, je suis habillé pareil été comme hiver je ne ressent ni la chaleur ni le froid, on dit souvent que c'est une chance je me demande bien pourquoi. Et puis de toute façon je vais l'obliger à prendre ma veste, vous croyez que cela se fait de laissez quelqu'un crevé de froid pendant que vous vous marchez tranquillement sans se soucier de rien pendant que l'autre crève de froid et va tomber malade? Et puis même, je ne vais pas faire ca par gentillesse, mais par simple principe, je ne vais pas laissez quelqu'un crevé de froid et tombé malade après, ca ne se fait tout simplement pas. Puis même, je ne veux pas avoir des rumeurs de merde sur moi.

Oh, et au fait, merci quand même de l’avoir proposé.


Mais... C'est normal de proposé à quelqu'un sa veste quand il à froid? Enfin tout humain doté d'un cerveau ferai ca.

Tient prend la quand même, je ne vais pas te laissez avoir froid pendant que moi je n'ai pas froid et que je marche sans rien faire.

Je lui tendis ma veste que je venais d'enlever pour la lui donner. Je lui posa sur l'épaule pour qu'elle puisse la mettre poru qu'elle puisse aussi se rechauffer. Non ne rêver pas je ne vais pas lui faire un câlin pour la rechauffer, si vous avez cru à ca hé bah non, ce n'es vraiment pas mon style faire TRES attention au personne. Et puis de toute façon je m'en fou de ma veste celle que je porte c'est même pas ma veste préféré donc je m'en tape.

Regarde, il y a de la lumière-là-bas !

Elle avait l'air heureuse de voir une lumière au loin, ca ce trouve cette lumière ce n'était que l'autre coté de la forêt bien loin de Broken Flower, où l'ont devra tout refaire en marche arrière histoire de se reperdre et d'arriver encore plus tard qu'il ne l'était déjà à mon avis et se faire choper par les pions du lycée et se pendre une centaines d'heures de colle. Et je n'ai pas très envie de me faire choper. Je me tapa la tête pour m'enlevé ces pensées de merde qui se baladaient dans mon esprit.

Ca ce trouve ont est de l'autre coté de la forêt, de l'autre coté de Broken Flower...

Non mais pourquoi j'avais l'air aussi déprimé? Non mais merde quoi on est surement à coté de Broken Flower bientôt rentré, et surement bientôt collé aussi...(troll face 8D) Puis je regarda le ciel qui se faisait transpercer par les milles branches de tout les arbres de la forêt les un plus grand que les autres. La lune était déjà bien haute dans le ciel, et pendant ce temps que je regardais le ciel on s'avançais de plus en plus ce la lumière, je me demandais bien où nous pourrions bien arriver.

Tu pense que l'ont va se faire coller?

[déso j'ai pas trop d'inspi T.T]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Esuna Requiem
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Haut Eveender
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un taser
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   Ven 23 Mar - 19:03

    J’acceptai avec reconnaissance la veste qu’elle posait sur mon épaule. C’est vrai qu’on se sent tout de suite mieux quand on est un peu plus couverte … Je resserrai légèrement les pans de la veste en les tirant de façon à les croiser devant moi, histoire d’avoir un peu plus chaud.

    « Ça se trouve, on est de l'autre côté de la forêt, de l'autre côté de Broken Flower ... »

    Je la dévisageais. Je m’étais peut-être réjouie trop vite. Tant pis, au pire, si on arrivait de l’autre côté, on serait sorties de cette forêt, c’est déjà un point positif. Et puis, si ça se trouve, on pourra trouver quelqu’un qui nous indiquera le chemin.

    « Bah, au pire, on trouvera peut-être quelqu’un, on pourrait lui demander le chemin … Du moins, si on rencontre quelqu’un, bien sûr. »

    Miyuki avait l’air d’avoir le moral plutôt bas. D’une certaine façon, je me sentais dans le même état. Paumées dans une forêt, proches d’une sortie mais on ignore laquelle, il fait froid et surtout, la menace de l’heure de colle nous plane au-dessus de la tête comme une épée de Damoclès.

    « Tu penses que l'on va se faire coller ? »

    Elle venait de formuler à haute voix ce que je pensais tout bas. Je soupirai légèrement. On était vraiment dans la m- … hum, dans la galère jusqu’au cou – je sais pas si ça se dit -.

    « La probabilité de se faire coller est élevée, oui … »

    Je marquai une pause dans mon affirmation pour enjamber une racine un peu plus grosse que les autres et qui avait failli me faire tomber.

    « … Enfin, il nous reste plus qu’à espérer que les pions dorment tous à cette heure-ci … Personnellement, je n’en sais rien, vu que je ne suis pas ici depuis longtemps … Tu en sais quelque chose, toi ? »

    Etant donné qu’elle venait d’arriver aussi, je doutais qu’elle possède l’information que je désirais, mais bon, il fallait bien tenter le coup, vu l’état de la situation. J’avançai jusqu’à la lisière des bois, suivie de près par Miyuki et écartai les quelques branches qui dissimulaient l’extérieur de la forêt à mes yeux. Je reconnus le bâtiment des dortoirs de Broken Flower. On avait quand même fait du chemin, dis donc. Et on avait eu de la chance.

    « On a de la chance, c’est bien Broken Flower … »

    Mais à peine avais-je terminé ma phrase qu’un bruit de pas se fit entendre non loin de nous. Je reculai précipitamment pour me cacher sous le couvert des arbres. Juste à temps. Une personne que j’identifiais comme étant une surveillante passa juste devant le buisson derrière lequel j’avais plongé.

    « Et merde … » murmurai-je.

    Nous n’avions pas encore été repérées, mais c’était juste …


( HRP : Gomen, c'est court, j'avais pas trop d'inspi' T.T )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Miyuki Akuma



Carte d'identité
Je suis lié(e) à :
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un Katana de cristal noir.
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   Mer 25 Avr - 7:57

Ont continuaient à marcher droit vers cette lumière, qui était une sote de lumière d'espoir de pouvoir s'échapper de cette forêt des plus étranges. Enfin en même temps, c'est la forêt de Broken Flower, ca aurait était trop beau quelque chose de "normal" ici. Ce lycée est tellement bizarre en même temps, enfin si on parle de chose bizarre le monde entier aussi est bizarre, et tout est bizarre. M'enfin c'est pas le temps à penser à se genre de choses.

a probabilité de se faire coller est élevée, oui …

Ca ne m'étonnais pas, en même temps je ne sais pas quel heur était-il, mais il devrait être tard, car vu la hauteur de la lune dans le ciel il doit être au alentour de 11h ou plus, je ne sais pas trop. Puis, je regarda Esuna qui failli tomber par terre à cause d'une racine qui ressortait du sol. Je regarda la racine et fi gaffe de ne pas me la prendre dans le pied pour ne pas tombé, car c'était un bon plan pour se rétamer la tronche par terre.

Oui... En même temps il ne doit pas être très tôt vu la lune haute dans le ciel. J'espère juste que l'ont ne se feras pas voir.

C'est vrai quoi, même si il n'y a pas de pionts, il peut très bien avoir des petit c*n qui ne dorment pas, qui regarde leur fenêtre et qui vont nous voir arriver, et aller appeler un piont, pour que l'ont se face coller. Enfin je crois que je suis un peu trop paranoïaque. Je vais arrêter des bêtises car ca devient de plus en plus bête. M'enfin, ca se peux tout de même que un c*n nous dénonce.

… Enfin, il nous reste plus qu’à espérer que les pions dorment tous à cette heure-ci … Personnellement, je n’en sais rien, vu que je ne suis pas ici depuis longtemps … Tu en sais quelque chose, toi ?

A vrai dire, je n'en s'avais rien non plus, comme je suis là depuis seulement une semaine. Mais, à mon avis, ils de doivent pas dormir, justement pour surveiller que personne ne s'échappe. Après ce n'es que mon avis persso'.

Non je n'en sais rien non plus...

Un avis qui tarderait pas à se s'avoir d'ailleurs... La lumière était de plus en plus intense, on était hors de la forêt!? Bonne question, je regarda les alentours, puis je reconnu Broken Flower, je lâcha un soupir de soulagement. Je regarda Esuna un instant puis je regarda Broken Flower qui paraissait si calme et paisible, pas comme le jour qui grouille de personne sans valeurs qui ne savent seulement faire leur intéressant


On a de la chance, c’est bien Broken Flower …

C'est vrai, au moins ont s'étaient retrouvé le bon chemin jusqu'à Broken Flower. A peine avait-elle fini sa phrase, des bruits de pas se faisaient entendre derrière nous à quelques mètres. Esuna partit se cacher derrière un arbre pour ne pas se faire voir, je la suivi et fis de même.

Et merde...

Je regarda la personne qui passait, c'était une pionne apparemment. Mais elle avait l'air drôlement c**ne car elle ne nous avait point remarqué.
Je regarda Esuna, puis dès que la pionne fût parti vers une autre direction, je me leva.

Bon, il est temps que l'ont rentre dans nos chambre respective il me semble, maintenant que nous sommes rentrée.

Je regarda Esuna quand tout à coup je me retourna et sortant de la forêt, un pion, je fi un pas en arrière.

Et bordel, sérieusement ca aurait trop beau ne pas se faire voir.

Je baissa les yeux et regarda le sol. Le pion était en train de me gueuler dessus, il ne devait pas avoir vu Esuna encore derrière son buisson.

(Désolé pour le temps j'ai eu quelques problèmes que j'ai toujours, donc je mettrais plus de temps à répondre, désolé.)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Esuna Requiem
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Haut Eveender
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un taser
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   Jeu 26 Avr - 11:09

Miyuki m'imita et se cacha de sorte à ce que l'on ne puisse pas être aperçues depuis les bâtiments du pensionnat. La pionne passa devant nous sans même nous remarquer. Coup de chance. A moins que le fait qu'il fasse sombre ne joue en notre faveur et nous dérobe à son regard. Et puis, avec toute cette végétation, il fallait vraiment qu'elle ait une fonction "vision nocturne" pour nous repérer ...

« Bon, il est temps que l'on rentre dans nos chambre respective il me semble, maintenant que nous sommes rentrée. »

Elle avait raison, aussi esquissai-je un mouvement pour sortir du couvert des arbres. Mais elle me devança et s'avança en première ... avant de se faire surprendre par un pion qui passait par là.

« Et bordel, sérieusement ça aurait trop beau ne pas se faire voir. »

C'est vrai ... Enfin, on aurait pu faire le tour par la forêt pour se rapprocher encore plus des dortoirs tout en restant cachées. Mais là, c'était trop tard, il fallait juste espérer qu'elle ne me dénonce pas. Enfin, vu comme elle se comportait, elle n'avait pas l'air d'être une de ces filles à maman qui s'adonnaient à la délation juste pour alléger leur punition. De mon côté, j'hésitais à me montrer moi aussi. Ça n'arrangerait pas la situation et de toute façon, on ne se connaissait pas tellement, je n'allais me laisser coller parce qu'elle aussi l'était. Je me baissai et commençai à parcourir les quelques mètres qui me séparaient des dortoirs. C'était pas super sympa de l'abandonner avec ce pion, mais voilà, faut pas déconner, je vais pas aller me dénoncer si ça n'apporte rien, il y a peu de chances que le pion allège la punition juste parce qu'on était deux.
Puis, une idée germa dans mon esprit. Je me déplaçai pour sortir du champ de vision du surveillant et sortis mon taser. Personne dans les parages. Je réglai sa puissance, de sorte à ce que le pion ne meure pas sur le coup et me dirigeai vers lui, le plus silencieusement possible. Trop occupé à crier sur Miyuki en parlant d'"attitude irresponsable" et autres, il ne remarqua ma présence. Il n'avait même pas encore compris ce qu'il lui arrivait qu'une décharge électrique l'envoyait au pays des rêves.

« Oui, je suppose qu'on devrait aller dormir ... » déclarai-je tranquillement en rangeant mon arme dans ma poche. « Oh, et avant que j'oublie, tiens. » poursuivis-je en lui tendant sa veste.

Nous prîmes [ HRP : Moi, je dis, le passé simple, c'est super moche =w= ] la direction des dortoirs. Arrivées à l'intérieur du bâtiment, nous nous séparâmes, prenant chacune la direction de notre chambre respective.

« Bonne nuit ... »


[ HRP : Pas grave ^-^ En tout cas, moi, je m'arrête là =3 C'était un plaisir d'RP avec toi ^-^ ]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un jour comme les autres enfin du moins ♪ [Miyuki x Esuna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)
» Nê-Nê, un animal de compagnie pas comme les autres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: 
Foret
-
Nos partenaires ♥
School Of Pub, forum d'entraide et de formations100
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Ecoles, Académies, Pensionnat, Poudlard