AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un début prometteur ( Pv Enma T. Heartless )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lelouch Lamperouge
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Personne pour l'instant.
Je participe à la Battle :: Non
Je suis armé : : Mes poings è_é
MessageSujet: Un début prometteur ( Pv Enma T. Heartless )   Ven 24 Fév - 16:37

Un jour de plus dans ma vie. Un jour de plus sans elle. Voilà la pensée qui me vient toujours à l'esprit. Je repense au faite que par ma faute, ma soeur est morte et que par ma faute, je suis malheureux. Je pensais chaque jours à elle, ses cheveux d'un blanc neige se fondant dans le décor, le rouge de son sang s'écoulant doucement sur le sol. Tout ça à cause de quoi ? Un homme inconnu qui était dans une voiture qui n'avait pas su faire attention... Si je le pouvais, je le tuerais qu'importe que je devienne un criminel, elle sera vengé au moins. Ma douce Haku, celle qui ne méritait pas tout ça, celle qui au fond ne demandait qu'un peu de douceur dans cet univers, douceur que je voulais lui apporter. Mais que le destin m'a retiré... C'est INJUSTE. Mais malgré cette pensée, rien en me la ramènera...
Je soupira en ce jour spécial. Après tout, j'avais enfin trouvé un emploi. Après avoir passé plusieurs cv, que ce soit dans des restaurant en temps que garçon de café, serveur ou autre, ou alors dans des établissement en temps que surveillant, j'avais enfin été accepté quelque part. Je comptais trouver un emploi durable cette fois, finit les petits boulots, je voulais être quelqu'un et non un objet qu'on exploite pour enfin la jeter une fois inutile. Là, j'avais été accepté dans une académie qui d'après des dires était spéciale. Mais spéciale en quoi ? Je ne savais pas, le peu de gens qui m'en parlaient ne m'en disaient pas plus. Ce sera donc une surprise.
Je me levais donc en ce jour banale ne m'imaginant pas ce que j'allais faire. Je me leva et alla à la douche pour entrer dans cet enclos vitré, puis je laissa l'eau couler doucement, me rendant toujours aussi pensif. Suite à cela, je me mis du gel douche sur le corps puis du shampoing sur les cheveux, me lavant tranquillement, une odeur de rose et de grande emplissant ma peau. La rose... Toute ma soeur encore une fois... Elle était une rose rouge, recouverte de neige, ne demandant qu'à être cueillit... Mais non, on l'a écrasé à la place sous mes yeux...

* Je te vengerais un jour Onee-chan... *


Je sortis de la douche pour aller m'habiller, optant pour un haut de corps, un jean et des converses. Un style classique, mais qui valait la peine. Je mis une écharpe puis regarda un dernière fois le cadre où se trouvait la belle demoiselle et moi en photo. Puis je ferma la porte pour marcher doucement.
Autour de moi ? Du monde, des gens de toute sorte. Des enfants qui cours, s'amusant avec la neige des alentours. Profitez en, bientôt, il n'y en aura plus.. Je souriais doucement, voyant des parents et des adultes qui eux semblaient pressés. Je vis alors plus loin un grand établissement, là où je devais aller. Je passa par la suite les barrières puis alors entra doucement, suivant l'allée principale. Un chemin fait de cailloux, entouré de buissons, malheureusement gelé, ne montrant aucune fleur. Sur l chemin, personne, pas un chat ni même un élève. A 9h30 du matin, le monde devait être soit en classe, soit couché. Je me dirigea vers une sorte de réception où je demanda une personne. Qu'importe, très vite, je vis dans mon champs de vision une demoiselle aux cheveux verts, seul détail qui me frappa chez elle. Une tenue légèrement de groupie, comme dans les casinos. La personne qui vous donne des cartes, mais cela lui allait à merveille * voir vava *. Je sourit puis l'interpella gentiment.

«  Bonjour... Je viens pour le poste de surveillant... On m'a dit de venir, puis quelqu'un me … guidera. Pourriez vous m'aider ? »


Je repensais au message que l'on m'avait envoyé. J'avais beau être accepté, je devais néanmoins passer un test. Mais il n'en avait pas dit plus à ce sujet là. Je ne dit rien la regardant dans ses yeux verts. Puis je soupira ne pouvant pas tenir ma langue.

«  Ah.. On m'a parlé d'un test... Hum... En quoi consiste-t-il ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Enma T. Heartless



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : personne
Je participe à la Battle :: Non
Je suis armé : : /
MessageSujet: Re: Un début prometteur ( Pv Enma T. Heartless )   Mar 28 Fév - 9:27

Un jour comme les autres débuta, ou pas, la jeune femme se leva en envoyant une nouvelle fois son réveil dire bonjour au mur, somnolant, non, aujourd’hui n’était pas un jour comme les autres, un jour où elle pouvait tranquillement fumer un joint et traîner dans les couloirs en faisant mine de chercher les élèves, non, aujourd’hui la secrétaire avait décider de restait avec elle pour voir si elle faisait bien son travail, d’où elle se permettait de lui donner des ordres cette pimbêche ? La verte grogna, remontant les couvertures, retombant dans les bras de Morphée.

C’est une heure plus tard qu’elle ouvrit de nouveau les yeux, réveillée par le bruit d’une porte qu’on martèle, coup d’œil rapide sur son portable, elle avait une heure de retard, elle s’arrêta quelques secondes, son cerveau en ébullition, c’était sûrement la secrétaire qui devait être en plus dans une colère noire, elle jeta un regard dans sa chambre, devait-elle la faire rentrer dans ce dépotoir ou devait-elle lui dire qu’elle était sous la douche ? Aucun, elle ouvrit la porte à la volée, faisant sursauter la secrétaire.

« Ouais, j’arrive dans dix minutes, laissez moi le temps et je vous rejoins à la Vie Scolaire. »

La dite ‘pimbêche’ lâcha un soupir, menaça la pionne et retourna à la Vie Scolaire, exaspérée par le caractère de l’extravertie. Enma la dévisagea, bon Dieu, si les médecins n’avaient pas mal compris, Enma restait la Déesse de la Mort, alors pourquoi n’arrivait-elle pas à tuer cette maudite secrétaire du regard ? Soupir de la verte qui referma la porte, elle courut vers son armoire, attrapa le premier vêtement qui lui tomba sous la main et l’enfila en quatre vitesse, elle qui comptait se teindre les cheveux en noirs pour lui mettre encore plus les nerfs, c’était raté. Elle passa un coup de peigne rapide, attrapa son crayon et marqua, comme à son habitude, quatre ronds noirs en dessous et deux losanges au dessus de son œil, non, on oubli les grosses cernes comme à son habitude, elle allait la tuer.

Enma ouvrit de nouveau sa porte d’un air las, non, cette journée allait vraiment être une horreur. La jeune femme partit en direction de la vie scolaire en baillant lorsqu’elle retomba sur la secrétaire qui lui lança un regard mauvais, elle pointa le bureau et la menaça une nouvelle fois.

« Occupez vous donc du jeune homme qui vient d’arriver, je vais en profiter pour aller remplir quelques papiers, tachez de faire votre travail ou je risque d’en parler à Monsieur de Directeur. » Et elle partit, qu’elle en parle au directeur, la verte s’en fout totalement, ce n’était pas lui qui allait lui dire quoi faire. Elle rentra dans le bureau et leva le regard vers l’homme présent, une tête de plus qu’elle, des cheveux noirs, des yeux bleus marins, le genre d’homme qui plaît au femme, il leva son regard vers elle et sourit.

« Bonjour... Je viens pour le poste de surveillant... On m'a dit de venir, puis quelqu'un me … guidera. Pourriez-vous m'aider ? »

Un boum retendit dans la tête de la pionne, qui dit nouveau pion, dit être inférieur qu’il faut éduquer aux dures lois de ce lycée, qui dit qu’il fera la paperasse à sa place, si elle pouvait, elle sortirait dehors pour hurler comme la finale de la coupe du Monde, mais non, elle s’assit simplement au bureau...ou plutôt se vautra sur le siège, fixant l’homme en souriant bêtement. « Tu veux devenir pion ? Va falloir que t’es du courage et une volonté d’acier, les filles d’ici vont se jeter sur toi.... Elle éclata de rire lorsqu’elle croisa le regard noir de la secrétaire qui venait de passer, certes comme une furie, mais qui venait de passer. Enma toussa pour s’éclaircir la voix et repris. Enfin je veux dire, il n’y a pas de soucis, si vous avez rempli les dossiers nécessaires, je veux bien vous faire visiter l’établissement. »

Elle se leva, faire visiter l’établissement, ou comment passer du temps libre en bossant. L’homme soupira, la coupant dans son élan.

« Ah.. On m'a parlé d'un test... Hum... En quoi consiste-t-il ? »

Ahh oui, le test, sept années étaient passé depuis celui d’Enma, elle avait presque oublié que même les pions devaient y passer, hors ce sujet était totalement tabou et si elle venait à lui expliqué ici, dans ce bureau avec la secrétaire dans les parages, elle était bonne pour se retrouver à dormir dehors dès demain.

« Il vaut mieux que vous voyez par vous-même, ce genre de test ne peut pas être expliqué. »

Elle fourra les mains dans ses poches et se dirigea vers la réception, faisant signe au jeune nouveau de la suivre, ce qu’il fit. Ils arrivèrent devant une porte, un genre de lourde porte blindée, elle l’ouvrit, empoigna l’homme et le poussa à l’intérieur, refermant derrière elle. Enma espéré qu’il soit bien accroché pour subir ça, elle s’éloigna plus loin et s’adossa contre le mur, attendant patiemment.

(la couleur des paroles d'Enma est Mediumpurple ^^ )

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lelouch Lamperouge
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Personne pour l'instant.
Je participe à la Battle :: Non
Je suis armé : : Mes poings è_é
MessageSujet: Re: Un début prometteur ( Pv Enma T. Heartless )   Mar 28 Fév - 14:48

Une belle journée qui s'annonçait. En apparence du moins. J'étais en ce jour divin aller dans un établissement pour postuler en tant que prof, sans me douter de ce qui se cache derrière cet établissement aux attraits tout à fait normaux vu de l'extérieur, mais je ne connaissais pas son lourd secret, mais j'allais vite en faire les frais. C'est donc de bonne humeur que je venais d'arriver là, entrant pour me diriger vers un endroit où je pourrais trouver une assistance pour savoir ce que je devais faire, mais surtout où. Après tout, j'étais un touriste pour l'instant, je ne connaissais rien de ce lieu. J'étais donc aller à la vie scolaire où une jeune femme semblait arriver. Je l'aborda donc pour pouvoir obtenir les informations que je désirais. À savoir, quelle était la démarche à suivre vu que j'avais été contacté pour devenir pion. Enfin que mon poste avait été accepté.
La demoiselle me regarda un bref instant, pour ma part, je regardais ses yeux et ses décorations autour. Un style plus ou moins original, mais qui ne manque pas de charme. La demoiselle me fit rire avec son commentaire. Je ne répondit rien, mais au fond, ça ne me déplairait pas qu'on se jette sur moi... Tant que les personnes sont jolies... Je la vis ou plutôt entendis éclater de rire quand elle vu une demoiselle passer, celle-ci ayant la carrure de la bonne vieille secrétaire lécheuse de botte à fond sur le règlement. Trop stone pour moi. Sans rien dire, je vis la demoiselle s'effondrer sur son siège puis alors réfléchir doucement pour alors me dire de la suivre pour me faire faire une visite.
Je la suivis sans rouspéter bien au contraire même. Je la regardais de temps à autre, puis l'écoutais, jusqu'à ce que ma question la coupe. Après tout, je devais passer un test, mais quel genre de test ? Encore un qcm à la con ? Ou alors un entretient spécial ? Au fond, je m'en fichais, je comptais réussir puis voilà...
En parlant de ça, la demoiselle semblait avoir un tilt et n'emmena ailleurs, proche d'une porte barricadé. Étrange comme endroit mais bon, elle ouvrit la porte menant sur une pièce sombre puis m'y poussa avant de m'enfermer dans le noir le plus complet. Je ne disais pas un mot, comme interloqué. Où étais-je tombé ? Je cogne plusieurs fois contre la porte puis alors entendis une voix plutôt froide parler dans ce noir lugubre.

«  Tue... Et réussis ton test ».


Drôle de parole. Suite à ces mots, un faisceau de lumière éclaira un endroit de la pièce, montrant alors une arme à feu classique. Puis un second vint se poser sur moi, avant qu'un ultime et troisième se posa sur une personne à genoux. Là, mes yeux s'écarquillèrent. Il s'agissait de Terens... Un homme que j'avais connu. Plus âgé que moi, il était une des trois personne a être sortie avec ma soeur, avant de la briser en morceaux... Je lui en avais toujours voulu, mais là... Devais-je le tuer pour autant ? Je soupira puis m'avança celui-ci prenant conscience de ma présence.

«  Le... Lelouch ? C... C'est bien toi ? »

«  Oui... Terens... »
« Aide moi... Ils sont tous fou ici... Partons vite avant que... Qu'ils nous tuent... »

Je ne disais rien à ces mots, comme hésitant. Était-ce une simple supercherie ? Ou la vérité ? Je ne savais pas et pris l'arme à feu, ouvrant la barillet et je vis alors deux balles. Une en haut puis une en bas... Sur six trous. Je visa le haut puis tira un premier coup... Visiblement, c'était des balles réelles. Je le regardais presque en train de trembler. Moi peur ? Mais pourquoi donc ? Tuer ?...

«  Lelouch.... Aide moi s'il te plait... J... Je ne veux pas mourir... A...Au faite... Comment va ta soeur ? »

Ces mots furent ceux de trop. Il osait parler d'elle, après tout le mal qu'il lui avait fait dans le passé ? Il osait penser à elle ? Je le regarda d'un air noir puis lui dit froidement.

«  Elle est morte... »
«  C... Comment ça ? »
«  La vie me l'a prise.... »
«  Oh... Toute mes condoléances... »
«  À toi aussi... »
«  L... Lelouch attends tu... »

Suite à ces mots, je posa le canon sur son front, le regardant d'un air vide. Il paniquait, une goutte de sueur froide couler le long de mon front. Je devenais fou ou bien ?

«  LULU... ATTENDS TU NE PEUX PAS... J... »
«  Un jour ou l'autre... On doit payer non ? »
«  JE SUIS DESOLE JE VOULAIS PAS... JE L'AIMAIS...JE... »

Mon doigt appuya une première fois sur la gachette mais rien ne sortit. Je regarda le barillet puis sourit avant de le tourner et appuyer dessus.

«  Depuis toujours j'ai eu envie de faire ça... »

Je posa le canon sur son front puis appuya une première fois. Il était accroché par des chaînes ce qui le rendait impuissant. J'appuya mais rien ne sortit... Je posa alors le canon sur mon front mais là... Rien de plus. Je refis un tour sans que rien n'explose. Il ne restait qu'un tour.. Lui ou moi... Je le regardais d'un air sadique puis alors appuya... * PAN *...
Une volée de sang gicla sur mes mains ainsi que sur le sol. Le corps de l'autre s'étalant au sol. Mon air écarquillé, je me rendais compte à moitié de ce que je venais de faire... Mes lèvres s'étirant doucement pour finalement … Rire.



Suite à ce rire, mes yeux revinrent sur mes mains tâchées de sang. Avant que ce rire nerveux ne deviennent un cri de douleur. Je venais de tuer après tout...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Enma T. Heartless



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : personne
Je participe à la Battle :: Non
Je suis armé : : /
MessageSujet: Re: Un début prometteur ( Pv Enma T. Heartless )   Mer 14 Mar - 15:32

La verte s’était avachie sur un banc, les écouteurs à fond sur les oreilles, saluant quelques jeunes de la main, posant quelque fois un regard sur la porte, rien, elle retournait donc dans sa contemplation du mur en face d’elle jusqu’à qu’elle s’allonge sur le banc en sifflotant tranquillement, elle s’ennuyait, mais heureusement, la secrétaire avait décidé de la lâcher pendant qu’elle s’occupait du petit nouveau, il était tombé à pic celui là. Un ‘bip’ broya presque les tympans de la pionne, panne de batterie, elle lâcha un soupir, et se rassit normalement sur son banc, fixant la pendule d’un air las, les jeunes étaient tous partis en cours, emmerde totale comme la jeune femme les déteste. Nouveau soupir, alors qu’elle allait lâcher une injure, un rire se fit entendre, un rire malsain et tout sauf...joyeux ? Oui, c’était le terme, il venait la pièce où le petit nouveau était entré, elle leva les yeux au ciel et pensa qu’il avait réussi, elle se leva, se mit à bailler à s’en décrocher la mâchoire et s’approcha de la porte, le jeune homme fini par sortir.

Elle leva la tête pour lui faire fasse, un regard ennuyé toujours visible.

« Bon, visiblement t’as réussi, t’es finalement accepté ici pour de bon... Elle se stoppa, lâcha un troisième soupir et repris. Ceci n’est qu’un avant goût de ce que tu vas goûter, cet établissement à l’air calme, mais j’te jure, en sept ans d’années, j’ai pu en voir des trucs chelous ici, t’as intérêt d’avoir le cœur bien accroché. Elle fourra une main dans une de ses poches et de l’autre, empoigna le jeune homme par le poignet, affichant un sourire rieur. Bon c’est pas tout ça, mais t’as les mains pleines de sang, viens avec moi, on retourne à la vie sco’ » Elle parti en direction du bureau en le tirant derrière elle, sans lui demander son avis.

(bon, c'est vraiment tout petit, je suis désolé, en ce moment, les cours, ma moyenne, c'est la merde, même mon inspiration est au plus bas. Désolé pour le retard, et surtout pour poster ça, désolé. )

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lelouch Lamperouge
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Personne pour l'instant.
Je participe à la Battle :: Non
Je suis armé : : Mes poings è_é
MessageSujet: Re: Un début prometteur ( Pv Enma T. Heartless )   Dim 18 Mar - 16:03

Le passé. Cette chose revenait sans cesse dans mon esprit, tel un disque rayé qui se répète, la même chose. Le fait que je vois cette personne m'avait remémoré ces instants là, les soirs où j'avais du réconforter ma soeur qui pleurait parce qu'elle s'était fait largué par cet enflure là. Je ressentais de nouveau cette boule dans mon ventre, je re-entendais dans ma tête ces pleures, ces larmes s'écraser sur le sol. Sa voix, qui demandait pourquoi elle subissait cela. Un soir, une histoire, puis le lendemain plus rien. Elle en avait souffert trois fois, puis après voilà...
En cet instant, j'avais donc en partie vengé la belle, mais cela ne la ramènerait pas. Le sang tâchait mes mains, j'avais du sang, mon crime était là. J'avais tué... Un acte dit ignoble. Pourtant, malgré ce mal en moi, au fond, je me sentais bien. Un contraste effrayant... Même si j'avais fait une chose horrible, je m'en voulais, mais à la fois, j'étais fier... Mes mains tremblaient tandis que mes cordes vocales vibraient fortement. Je hurlais, suite à ce rire. Tuer est mal au fond...
Cela dura un moment, ce corps ne bougeait pas, il ne bougerait plus de toute manière alors autant passer outre. Après un long moment, je respira grandement, reprenant mon côté zen habituel. Qu'allais-je devenir ? Allais-je être traité de meurtrier ? Allait-on me livrer à la police. Réfléchissant à tout ça je me relevais doucement pour aller vers la porte qui s'était miraculeusement déverrouillé. Je ne pipais mot pour alors sortir doucement, l'arme caché au cas ou dans mes habits.

Là, la demoiselle me prit en charge, m'annonçant qu'au fond, j'avais réussis le test. J'avais aussi intérêt à avoir le coeur bien accroché puisque ce genre de chose n'était que partie facile. Soupirant, je regarda mes mains, elle qui me disait qu'il fallait nettoyer tout ça. Je la suivis, mes idées se troublant bien vite. Si elle savait ce que j'ai fait, alors elle pourrait me balancer à n'importe quel moment... J'étais un criminel désormais. Je la suivis puis attendis que nous nous trouvâmes dans la vie scolaire pour alors aller là où elle me montrait, une petite pièce où un lavabo se trouvait. Un fois dedans, je ferma la porte derrière moi. Puis sortis l'arme, sans vérifier si elle était chargé. La demoiselle non plus ne le savait pas. Au fond, il n'y avait rien, mais bon, sans le savoir, ça gardait une importance cette arme. Je la regardais de dos, alors qu'elle se retourner pour me montrer l'objet pour m'essuyer les mains.

«  D... Dit moi tout... Dit moi qu'est-ce que c'est ce lycée de fou... Puis jure de ne jamais dire ce que j'ai fait... Sans quoi je te descend sur place... et crois moi, j'hésiterais pas... »

Mon regard était sérieux, je comptais la descendre. Si elle faisait le moindre geste suspect. Au fond, je n'étais qu'une bête apeuré d'elle même. Je n'avais besoin que d'une chose... Du soutient. Aussi difficile cela soit-il. Je ne voulais pas commettre plus de mal, mais là, je n'avais pas le choix. C'est donc tremblant au niveau de la gâchette que je regardais la demoiselle bafouillant d'autre paroles.

«  Pourquoi... Pourquoi tuer ? … Même si ce sont des enfoirés... Ils... »

Ma main libre se plaça sur ma bouche, sentant des remontés gastriques. Rien de bien sérieux pour le moment, juste un peu de sang venant s'ajouter à ma main, mais tant pis. J'attendais sa réponse, me disant que bientôt, il y aurait un second trait sur mon tableau de morts...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Enma T. Heartless



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : personne
Je participe à la Battle :: Non
Je suis armé : : /
MessageSujet: Re: Un début prometteur ( Pv Enma T. Heartless )   Dim 8 Avr - 21:29

Le jeune homme avait pointé la jeune femme, elle ne dit rien, se contentant de sourire bêtement comme ça son habitude, lâchant un soupir pour fixer l’homme, un air beaucoup plus sérieux au visage.

« Tu n’es pas le seul a avoir tué quelqu’un ici, nous avons tous, élèves comme personnel, tuer quelqu’un que nous haïssons le plus au monde, pour essayer de nous faire oublier notre passé souvent douloureux, tout comme toi, j’ai tué la femme qui a volé l’homme que j’aimais ... L’extravertie détourna le regard. Elle avait peut être le droit de vivre autant que moi, mais elle a tout de même volé quelque chose qui m’appartenait, et je ne l’ai pas supporté, et puis, j’avais besoin de se taf’ pour vivre correctement, alors tuer cette garce n’a pas était bien compliqué »

Elle lâcha un rire, au fond, elle le regrettait, oui elle avait besoin d’argent pour vivre, mais elle savait qu’au fond d’elle, son ami serait dégoûté de son acte. Elle lâcha un nouveau soupir, son expression sérieuse au visage, une expression tellement rare venant de la jeune fille, elle qui est toujours entrain de courir ou de fumer, de rire et de vivre au jour le jour, riant en énervant son adorable secrétaire, non, avec cette mine sérieuse qu’elle n’abordait que trop peu, on dirait une toute autre personne.

« Lâcha cette arme, je ne dirais rien sur ce que tu viens de faire, de toute façon c’est la loi de ce lycée, si tu ne tues pas, tu n’entres pas, c’est aussi simple que ça »

La pionne fourra ses mains dans ses poches et fini demi-tour, retournant s’asseoir sur la chaise du bureau en sifflotant comme si de rien n’était, se contenant de lire des papiers d’un air ahuri, ne comprenant rien à tout ce charabia et en félicitant la secrétaire de pouvoir déchiffrer ces papiers administratifs. Tout en mordillant le capuchon de son stylo, elle lâcha un « C'est quoi ton p’tit nom au faite ? » au jeune homme « Moi c’est Enma, Enma Tenshi Heartless, mais appelle moi Enma, je déteste quand on m’appelle par mon nom, ça fait vielle ! » Elle se mit à râler, s’étalant de tout son long sur le bureau, faisant voler la plupart des feuilles, râlant contre ses journées longues et lassantes ....


(je sus vraiment, vraiment navrée du retard de ma réponse, en ce moment, je n'ai pas vraiment la tête à RP et je n'arrivais pas à écrire un truc potable, désolé )

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lelouch Lamperouge
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Personne pour l'instant.
Je participe à la Battle :: Non
Je suis armé : : Mes poings è_é
MessageSujet: Re: Un début prometteur ( Pv Enma T. Heartless )   Dim 8 Avr - 23:45

Menacer. Je me tenais droit comme un i. L'air solennel. Je menaçais de mon arme la demoiselle. J'avais peur. Dans mes yeux, juste un sentiment de peur. Une bête qui a peur, voilà ce que j'étais. Une biche apeuré. Je tremblais légèrement alors que elle, sans mal, elle me fixait, prenant un air sérieux avant de faire des révélations des plus inattendues. Elle me fit part de son histoire, la personne qu'elle avait tué. Rien de comparable à moi, puisqu'au fond, j'avais tué une personne qui a fait souffrir une personne que je ne peux désormais que venger. Malgré tout, rien ne me ramènera ma soeur. Je l'écoutais me parler ,celle-ci semblant sûr d'elle. Elle rigola, mais je voyais en elle un regret. Avait-elle le même raisonnement ? Qu'au fond, la personne qu'on aime ne serait pas fier de nous ? J'eus comme une pitié et j'abaissais très légèrement mon arme sans la lâcher... Non, je ne devais pas faiblir.
Elle me somma de baisser mon arme puis par la suite, elle se retourna pour aller s'asseoir. La demoiselle faisait comme si je n'avais rien en main. Alors que je pouvais la tuer... Je soupirais puis l'écouta de poser une question, puis elle fit les présentations. Je continuais de la regarder puis je m'avançais pour poser le canon sur l'arrière de son crâne.

«  Lelouch... Lelouch Lamperouge... Mais si tu vie après ça... Alors appelle moi … Lelouch ou Lulu... Quand on sera plus habitué si on l'est un jour... »

Suite à cela, je pris une grande respiration, puis j'appuya sur la gâchette, mais rien ne sortit. J'appuyais sept fois, mais n'ayant sur six trous, j'en convenais qu'il n'y avait plus de balles. Elle vivrait donc. Je soupirais pour lâcher mollement l'arme la laissant s'écraser au sol dans un son feutré. Puis je me posa contre une chaise derrière. Doucement je la regardais puis regardais mes mains. Je tremblais encore. Doucement je lui dit hésitant.

«  Dit... Enma.. Comment as tu fait pour oublier ? Pour réussir à vivre ce meurtre ? Tu arrives à dormir la nuit ? Avoir tué cette femme et aussi scellé ton destin ? Ne plus pouvor obtenir cet homme ? Ça ne te fait pas... Mal ? »


Je l'interrogeais du regard. Ma nouvelle collègue allait bien me répondre non. Je mis ma chaise à côté de la sienne puis je plissa les yeux doucement. Je l'observais, ses traits étaient originaux. Moi avoir un coup de coeur ? Non, pas maintenant du moins... Je me contentais de l'observer, attendant une réponse. Je voulais savoir, puis qui sait... Peut-être... Non, j'allais le faire là..

«  J'ai tué.. Une personne qui a aimé une personne qui m'étais chère... Aussi chère que la prunelle de mes yeux.. Mais celle-ci est morte... J... J'aimerais tant la revoir... Mais non... Ils l'ont fait souffrir puis là... Par ma faute elle... J... »


Je me perdais un peu, les larmes aux yeux dû à l'émotion, je me stoppais dans mes dires pour alors regarder mes pieds doucement, sanglotant en silence.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Enma T. Heartless



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : personne
Je participe à la Battle :: Non
Je suis armé : : /
MessageSujet: Re: Un début prometteur ( Pv Enma T. Heartless )   Lun 7 Mai - 20:50

« Dit... Enma.. Comment as tu fait pour oublier ? Pour réussir à vivre ce meurtre ? Tu arrives à dormir la nuit ? Avoir tué cette femme et aussi scellé ton destin ? Ne plus pouvor obtenir cet homme ? Ça ne te fait pas... Mal ? »

Oublier ? Elle n’avait rien oublier, mais elle avait apprit à vivre avec, à porter ce point douloureux, et même si elle ne pouvait plus obtenir l’homme qu’elle aimait, elle avait fait une croix sur tout ça en arrivant ici, et le sourire des élèves de cet endroit lui suffisait, les enrager, les ramener en cours, rire avec eux, c’était devenu sa raison de vivre, certes quelques engueulades et prises de tête avec la secrétaire, mais au fond, elle l’aimait bien, cette coincée de secrétaire aux manières vieillottes, c’est elle aussi qui pimente ses journées si monotones, ce lycée était devenu sa maison et il le restera, les élèves étaient devenu sa famille tout comme les professeurs et le membre du personnel, les racailles étaient devenus de véritables amis qui étaient toujours là pour elle, prêts à passer une nuit blanche à jouer aux jeux vidéos et à fumer et boire, elle s’y était faite avec le temps, cet homme pouvait bien revenir, elle le renvoyait chier et le virerais à coup de pied, hors de question de retrouver son ancienne vie de merde, elle restera là le plus longtemps possible.

« Mal ? Bah non, cet endroit c’est devenu ma maison, je suis bien contente d’avoir fait ça au fond, même si ça reste un morceau douloureux de mon histoire, c’est du passé, et les élèves, surtout les racailles ont su me le faire oublier ... Elle lâcha un soupir. Sans cet endroit, je serais sûrement à la rue où à chialer mon père pour qu’il me récupère après avoir trouvé un gros bobard pour être partie aussi longtemps ... »

Oh oui, et à moins de le payer la misère, il l’aurait foutu à la porte et aurait refusé de la voir, comme il l’avait fait avec sa mère, quitte à la laisser pourrir dans la rue, lâchant un « Tu l’as bien cherchée ! » plein de haine, et plutôt crever que d’aller faire la pute pour gagner sa vie, donc même en n’ayant me niveau d’une moule en ce qui concerne le scolaire, elle avait tentait sa chance en pensant être refusée, mais apparemment, son niveau de moule lui avait indiqué le bon endroit, joyeux et chaleureux cachant pourtant un côté sombre et ténébreux, combien de pions avaient fuit avant le test ? Un bon paquet, d’ailleurs le fait que le petit Lelouch ai réussi l’a tout de même étonné, dès la première minute où elle a posé son regard sur lui, elle était sûre qu’il allait fuir la queue entre les jambes.

« J'ai tué.. Une personne qui a aimé une personne qui m'étais chère... Aussi chère que la prunelle de mes yeux.. Mais celle-ci est morte... J... J'aimerais tant la revoir... Mais non... Ils l'ont fait souffrir puis là... Par ma faute elle... J... »

Et voilà qu’il allait se mettre à chialer le mignon, Enma lâcha un ‘tss’ il avait beau être un mec, si on ignorait le fait qu’il avait tué un type, elle l’aurait bien prise pour une sale tapette, mais il a eu le courage de tirer, donc elle se contenta de tourner sa chaise pour fixer Lelouch en ébouriffant ses cheveux d’un air amical.

« Chiale pas, t’es un mec après tout, alors montre ce que t’as dans le ventre et sèche moi ses larmes, puis c’est du passé, chialer ne fera ni revenir ce mec ou même cet être cher, alors chiale pas et soit fort, au moins pour faire honneur à cette personne qui tu chérie tant ... d’ailleurs si tu souhaites en parler, n’hésites pas, j’ai pas l’air comme ça mais je sais gardé un secret. »

Elle sourit, ce garçon était amusant, avec lui s’était sûr, elle n’allait pas s’ennuyer, elle lâcha un nouveau soupir et se retourna en face du bureau, gribouillant les papiers administratifs au lieu de les remplir, cherchant une activité amusante à faire, le secrétaire était partie, elle avait donc le champ libre et elle pourrait bien inventer une excuse qu’elle s’occupait du petit nouveau et qu’elle n’a pas eu le temps de s’occuper des papiers.

« Bon sinon, la vie sco’ c’est relou, ça te dit de venir dans ma chambre faire une partie de jeux vidéos ? Je suis sûre que ça te changeras les idées ! Lâcha t-elle, tout existée à l’idée de lui mettre une pâtée. »

(Voilà, je suis vraiment navrée pour le retard, excuse moi >.< )

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lelouch Lamperouge
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Personne pour l'instant.
Je participe à la Battle :: Non
Je suis armé : : Mes poings è_é
MessageSujet: Re: Un début prometteur ( Pv Enma T. Heartless )   Sam 12 Mai - 16:07

La demoiselle semblait sûre d'elle, mon doigt était tendu jusqu'à alors appuyer. Mais rien ne sortait, le destin l'avait épargné et moi j'étais plongé dans la réflexion d'un humain normal. Mais je ne l'étais pas... Plus du moins. Tuer faisait que désormais j'étais un meurtrier. Pourtant, même en me disant ça, je ne m'en voulais pas. Au fond, je raisonnais faussement, me disant que avoir tué un des meurtriers indirect de ma soeur, c'était une bonne chose... Je souriais alors lentement lors de mes confession. Je pleurais presque, bien qu'au fond j'étais heureux. Je la laissais faire, m'ébouriffant les cheveux dans un geste de pitié sans doute. Je ne pipais mots ne désirant pas paraître encore plus faible. Je ne l'étais pas et j'allais lui prouver. Sans rien dire, je la vis se tourner vers moi, me remontant le moral d'une façon étrange mais bon. Je lui souris pour alors la voir bucher sur des papiers. Elle s'ennuyait ça se voyait. Sa position était négligé, elle n'était pas droite, elle s'ennuyait. Souriant, je la vis doucement se retourner me lâchant d'un air naturel, ne remarquant pas son ambiguïté dans la phrase. Je la regardais pour alors réfléchir. Sans rien dire, je posais mon regard sur la table. Que faire ? À peine arrivé, me voilà contraint de quitter le boulot pour prendre du plaisir. Souriant, je lui dit alors.

«  Pour ce qui es du secret... C'est simple... Ma soeur est morte et j'en veux à la vie... Mais maintenant que j'ouvre les yeux, je me rend compte qu'il y a un moyen de la venger, elle qui a été trainé dans la boue alors qu'elle n'avait rien demandé... Tuer ceux qui l'ont fait souffrir... Elle qui souriait pour juste plaire, qui ne demandait qu'un peu d'amour, elle qui n'a jamais rien fait de mal. Qui se donnait à tous pour leurs plaires et qu'a-t-elle eu en échange ? Rien... Pas même un remerciement. La vie a été injuste avec elle et j'en veux à la vie elle même... Si je le pouvais, je donnerais ma vie pour re écrire l'histoire et la sauver...
Tss... »


Je serrais les dents pour éviter de repartir dans un délire de dément. Je me serrais un peu pour alors lui dire d'une voix moins enthousiaste. Plus normal, alors que tout à l'heure j'avais l'air dans mon monde.

«  Pour aller dans ta chambre... Pourquoi pas... Allons faire un jeux... Vidéo. »


Souriant, je m'approchais de la sortie, convaincu par ses dires. Nous allions aller dans sa chambre pour faire un jeux vidéo donc... Enfin y jouer. Quoi de plus quoi de moins ? Au fond si elle le désirait tant, pourquoi refuser ? Je ne disais rien pour alors sourire en l'attendant patiemment.

( Réponse en gros, j'ajouterais des détails de décor ou autre plus tard tu peux répondre tkt ^^ )
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un début prometteur ( Pv Enma T. Heartless )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un début prometteur ( Pv Enma T. Heartless )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Yumé Heartless [validée]
» Mademoiselle Corbeau & Monsieur Gentilhomme {PV : Lloyd }
» C'est l'heure de pourrir la vie des autres, peut-être ? (PV Enma)
» [FINI] Coucou c'est moi Evangeline
» Infos PCM 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: 
Vie Scolaire
-
Nos partenaires ♥
School Of Pub, forum d'entraide et de formations100
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit