AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ryuku E. Hitori



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Anarielle Andril ?
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un cutter ~
MessageSujet: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Mer 18 Avr - 15:50

    Tch’. Pourquoi la salle de musique se fait envahir dès que je décide de venir squatter le piano ? Raah, ça fait chier … J’ai plus qu’à récupérer mon clavier et m’exiler dans la chambre en espérant qu’il n’y ait personne, tiens. Je soupirai et entrepris de récupérer mes partitions qui étaient éparpillées autour de mon clavier, parfois à même le sol, parfois sur le porte-partitions, fredonnant à mi-voix Hymn For The Missing de RED – d’ailleurs, celle-là, je la joue à l’oreille, mais faudrait que je zieute la portoche un jour -. Je récupérai mon jack qui traînait dans un coin, rangeai le clavier dans sa housse – c’est un petit, donc, oui, t’es pas obligé de le monter sur roulettes pour le déplacer – et me relevai en attrapant mon tas de partitions. Bon, je crois que j’oublie rien, maintenant, faut que je dégage viteuf avant de me faire choper par les autres – je sens qu’ils vont me poser treize mille questions au moins … -. Et c’est un fail, je me suis fait choper quand même … Putain, bon, je vais juste les envoyer chier, hein. Je me retournai, l’air exaspéré, histoire de bien leur faire comprendre que, merde, je me barrais si je voulais.

    « - Quoi encore ?! »

    Les trois filles qui s’adressaient à moi eurent un léger mouvement de recul devant mon agressivité mais reprirent rapidement contenance. Chiasse.

    « - Est-ce que tu pourrais rendre cet accordeur à Hakai Ongakû, s’il te plaît ? Il a un local ici, au premier étage … »

    Hein ? … Mais putain, fais-le toi-même, j’ai la flemme, moi … Ah, quoique … Hakai Ongakû ? C’pas le Iop métalleux ? Je dis Iop parce qu’il frappe avant de poser des questions. M’enfin … C’est peut-être une des seules personnes à aimer le metal ici, alors faut voir …

    « - Bon, file-moi ça et fous-moi la paix … » lâchai-je d’un ton las en me grattant l’arrière du crâne, avant d’attraper l’accordeur.

    On dirait un accordeur de basse ou de guitare électrique … Bon, au moins, je sais de quoi il joue – y a pas de raison d’avoir un accordeur de guitare si tu joues du violon, nan ? -. Reste à voir s’il joue bien … Toujours en fredonnant – mais Dance with the devil de Breaking Benjamin cette fois -, je me dirigeai vers le bout du couloir – de l’autre côté, il y avait les salles d’arts plastiques, je doute que son local soit par là -. Mais pourquoi c’est à moi qu’on a demandé, même ? Pfff …

    « - Say goodbye, as we dance with the devil tonight … »

    Je chantais plus pour moi-même qu’autre chose, du coup, le volume était assez bas. De toute façon, c’était pas comme si tout le monde m’écoutait, hein … Je passai devant une porte et entendis de la musique provenant de derrière le chambranle. Enfin, de la musique … Une guitare électrique, plus exactement. Tiens donc … Bon, bah, j’ai trouvé sans même chercher sérieusement. J’ai de la chance de temps en temps, en fait … J’ai plus qu’à attendre qu’il finisse son morceau. Ouais, parce que je déteste être interrompu au milieu des chansons, je suppose que ça doit être le cas de pas mal de monde, alors autant attendre … Wait. C’est pas Over the hills and far away de Nightwish ?! OMFG. Juste OMFG. Le truc, en plus, c’est qu’il joue bien. Le nombre de reprises foireuses sur le Net est … Mais lui, il joue juste, quoi, merde, c’est devenu aussi rare que de droper Duelly dans le Nightmare Circus de GrandChase ! Hum. On se calme. J’ai pas envie de passer pour un hystérique. Les derniers accords résonnèrent encore quelques secondes, succédés par le silence. Je suppose que je peux rentrer ? J’actionnai la poignée sans frapper.
    Une seule personne se tenait au milieu de la pièce, sa gratte à la main. Wow, mais il est tombé chez les Schtroumpfs ou quoi ? Il est bleu de la tête aux pieds … No comment.

    « - C’toi Ongakû ? Hakai Ongakû ? »

    Il émit un grognement ressemblant vaguement à un « kestuveu » … J’en déduis que oui, alors.

    « - J’crois que c’est à toi. »

    Je lui lançai son accordeur. Bon, j’ai plus rien à faire ici, je vais me tirer … Je réajustai la lanière de ma housse sur mon épaule – ça en a pas l’air, mais ça pèse quand même son poids … -, elle commençait à me rentrer dans la chair, pas super confortable ça … Je tournai les talons pour quitter le local mais me stoppai juste avant de rouvrir la porte de nouveau.

    « - Au fait … Si j’me goure pas, tu jouais bien Over the hills de Nightwish tout à l’heure, non ? »



( HRP : Et Ryu' qui bouffe la moitié des syllabes en parlant "8D )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hakai N. Ongakû



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Andrew Crescend
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un pied-de-biche
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Mer 18 Avr - 17:02

Bordel, mais qu'est-ce qu'il fout ?! Ça fait une heure qu'il devrait être là, merde ! Ça lui coûte quoi d'être à l'heure ?!
Je saisis mon portable et composai le numéro de James, qui était à la bourre. C'était aujourd'hui qu'on devait décider si on passait une annonce dans le bahut pour recruter une chanteuse. Sauf que si le groupe est pas au complet, on peut pas décider, bordel de merde ! Juste avant de porter le téléphone à mon oreille, je me ravisai. Si je l'avais de vive voix, je risquais de péter un câble et de lui gueuler dessus.
Je tapotai donc un texto.
« T'es où ? Ça fait une heure qu'on t'attend ! Bouge-toi le cul ! »
Dit comme ça, ça faisait presque normal.
On attendit encore un quart d'heure dans le local, avec Tristan et Mathieu, en discutant de tout et n'importe quoi. Enfin, ils discutèrent de WoW pendant que j'essayai de calmer mes nerfs, sans grand succès. Puis ils perdirent patience et se barrèrent en lâchant un « On se tire, il viendra pas, c'est une perte de temps ». Putain de merde.

Moi aussi, j'avais envie de me casser. Mais pour aller où ? Et pour faire quoi ? Retourner dans ma chambre ? Pas envie de croiser mes colocs. Autant rester ici et jouer.
Je saisis donc ma gratte et l'accordai. Ou pas.
Bordel de merde, où est passé ce putain d'accordeur ?!
Je fouillai quelques instants dans mon étui avant de laisser tomber. Il était rendu... chais pas où. Tant pis, elle sera désaccordée. Je grinçai des dents à cette idée mais m'efforçai de ne pas y penser. Je plaçai mes doigts et entamai Over the hills and far away de Nightwish. Elle était facile à jouer – je l'avais trouvée à l'oreille quelques jours plus tôt. Mais ainsi, seul, elle n'avait pas la même saveur, et je soupirai mentalement. Il nous fallait vraiment une chanteuse.

Jouer ainsi me calma un peu. J'allais un peu plus vite que la musique originale, histoire de me défouler. La fin arriva trop vite à mon goût, mais ç'avait eu le mérite de m'apaiser.
Soudain, alors que je venais de jouer le dernier accord, la porte s'ouvrit sans crier gare. Remarquez, vous en voyez souvent des portes qui crient « Gare ! Gare ! » ? Arhem. Un gars passa le seuil. Putain, mais c'est quoi c'nabot ?! Le gars c'est un Schtroumpf, sérieux, il est minuscule. Il a l'air chiant, avec son air renfrogné sous ses cheveux noirs striés de mèches rouges. Ouais. Ça se voit dans ses yeux. Yeux qui d'ailleurs sont dorés. Pas mal.
« - C’toi Ongakû ? Hakai Ongakû ? »
Nan, moi c'est le pape, sombre crétin. Je grommelai un « Qu'est-ce tu m'veux ? » agacé. Décidément, à chaque fois que je joue, y a quelqu'un pour venir me taper sur le système.
« - J’crois que c’est à toi. », dit-il en me lançant un truc.
Mon accordeur ! Merde, il était passé où, encore, pour se retrouver entre les mains d'un nabot pareil ?

Il tourna les talons en remontant une lanière sur son épaule – oh putain, il était tellement petit que j'avais pas remarqué qu'il se trimballait un étui dans le dos. C'quoi... un piano ? Genre, le mec il est six fois plus petit que moi et il se balade avec un synthé sur l'épaule ?!
Il allait tourner la poignée lorsqu'il se retourna vers moi et m'apostropha.
« - Au fait … Si j’me goure pas, tu jouais bien Over the hills de Nightwish tout à l’heure, non ? »
Je m'étais détourné de lui. En entendant ces mots, je tournai brusquement la tête, étonné.
« Ouais... Tu connais Nightwish ? C'dingue, y a pas que des incultes dans c'bahut... »

[HRP : FUUUUUUUUUUUU-, j'ai pas fait une page entière D8]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yukari A. Shûzen
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Ryden Rodriguez
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : De deux Beretta 92fs en Inox
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Mer 18 Avr - 18:16

Parce que je venais de m'acheter une guitare électrique, et que je l'avais accorder, il fallait absolument que j'en joue. Je pris alors la housse contenant la guitare à l'intérieur, la cala sur mon épaule et je me mis à déambuler dans les couloirs de Broken Flower. Pourquoi pas en salle de musique tiens ? Ce serait logique. Je me dirigeai vers la salle voulu, jusqu'à ce que j'aperçoive un groupe de filles à l'intérieur. Oui, bah non merci, la dernière fois que j'ai croisé un groupe comme celui-là, je me suis fait insulter, et pas que moi avec. D'ailleurs, quand j'y pense, il n'y a pas un jour sans que croise quelqu'un que j'ai déjà vu et que je connais un peu, qui n'ai pas très social et pourtant que j'aime bien. Bon sang, vous savez très bien de qui je veux parler ! C'est alors que j'entendis un air de guitare, il était assez loin d'où j'étais. J'accélérai donc le pas vers la source de l'air de guitare...électrique. Je me demandais vraiment qui pouvais jouer. J'accélérai un peu plus la cadence, quand j'entendis les dernières notes raisonnées. Et zut ! Je me mis alors à courir, bousculant les quelques personnes qui arrivaient en sens inverse, mais rien. Mais qui avais bien pu jouer un tel morceau ? Je me retournais, et décida d'interroger une des élèves qui se trouvait aux alentours.

« - Je ne sais pas du tout, je sais juste que ça venait du local qui est là », dit-elle en pointant une porte du doigt. « Il appartient à un certain Hakai Ongakû. »

Je lâcha un bref « Merci. » avant de me diriger vers la porte en question. J'hésitai à poser ma main sur la poignée, pendant deux, trois minutes, et quand je fus enfin décider, la poignée tourna toute seule. C'quoi ça ?! Je recula de quelques mètres, de peur de tomber sur quelqu'un que je ne connaissais pas, mais personne ne sortit. Les autres autour devaient me prendre pour une folle, et puis je m'en fous des autres. Je décidai donc de retenter l'exploit que j'allais faire quelques secondes avant, mais quelque chose me stoppa net. Je ne savais pas trop quoi, mais ma main restait au dessus de la poignée, moitié tremblante. Non mais qu'est ce qui m'arrive ? C'est pas comme si j'étais stressé quand même ! ...Quoique un petit peu quand même. Oh et puis mince quoi !

Je m'emparai de la poignée, la tournai et entra. J'étais pas entré comme un bourrin non plus hein, j'ai même ouvert timidement la porte, je crois. Je suppose que la personne à qui appartenait le local était là, mais aller savoir à qui il appartenait entre deux personnes...RYUKU ?! ...Faudrait que je songe à voir pour être Medium, ou encore voyante. J'étais sur que j'allais le croiser, et ça commence à me faire peur. J'ai l'impression de l'épier. Et ne me dites pas que c'est le destin, je n'y crois pas une seule seconde. Mon regard se posa sur la seconde personne qui se trouvait être un autre garçon. Il ne me disait rien, je ne l'avais jamais vu. Je remis la lanière de ma housse correctement. Alors c'est ce garçon qui avait joué à l'instant.

« - Désolé de vous avoir dérangés. »

Je commençais alors à refermer la porte derrière moi, et jetai un dernier coup d’œil au local. Il semblait parfait pour jouer de la guitare. En même temps, il à l'air d'être fait pour ça. Je poussais la porte mais ne la refermai pas entièrement, aller savoir pourquoi. Je m'adossai alors au mur qui était juste à côté. Je ne trouverais pas d'endroit où jouer tranquille. Peut-être dehors ? Non, il y a bien trop de monde, la résonance serait horrible. Les seuls endroits semblaient être la salle de musique, qui était déjà occupée, et ce local qui appartenait à quelqu'un. Je soupirai bruyamment et regardai la poignet de la porte avec insistance, avant de soupirer une nouvelle fois. Je posa mon regard sur la fenêtre et fixai l'extérieur, attendant que quelque chose se passe.

(HRP: Désolé, la longueur laisse encore à désirer, mais je ne savais vraiment pas quoi écrire, encore désolé >.< J'écris en Lightcoral)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryuku E. Hitori



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Anarielle Andril ?
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un cutter ~
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Mer 18 Avr - 19:01

    « - Ouais... Tu connais Nightwish ? C'dingue, y a pas que des incultes dans c'bahut... »

    … Je sais que j’ai une tronche de gamin. Je sais que j’ai l’air d’un gosse qui a grandi trop vite. Mais est-ce que c’est une raison pour penser que je ne connais RIEN à RIEN comme un mioche ?! On se calme, on se calme, pas lui gueuler dessus, après tout, lui aussi fait partie de la communauté réduite des gens qui connaissent Nightwish ou qui écoutent du metal dans le coin.

    « - Bah, d’sons que c’est dur de pas connaître quand t’écoutes du met- » commençai-je avant d’être interrompu par la porte qui s’ouvrait.

    Je me retournai en direction du bruit. Qui … YUKARI ?! Qu’est-ce qu’elle fout l- Ah mais oui, c’est aussi l’étage des clubs de dessin et tout. Elle doit s’être trompée de salle ou un truc du genre … Wait. Ah mais nan. Les salles d’arts plastiques sont avant les salles de musique. Mais alors, pourquoi est-elle venue jusqu’ici ? La réponse m’apparut quelques instants après.

    « - Désolé de vous avoir dérangés. » dit-elle avant de refermer la porte, après avoir rajusté sur son épaule une lanière.

    La lanière d’une housse d’un instrument, comme je l’avais fait tout à l’heure … Alors en plus du dessin, elle fait de la musique ? Intéressant … M’enfin, c’est pas le sujet de ma conversation de toute façon. Je me tournai de nouveau vers le bleu – rapport à la couleur, hein, pas à son niveau -. Je disais quoi, déjà ?

    « - Ouais, donc, c’pas facile d’ignorer Nightwish quand t’écoutes du metal … »

    Je parcourus le local des yeux. Vu le son qu’il avait tout à l’heure, l’acoustique devait vraiment être bonne, mais genre, peut-être encore meilleure que dans la salle de musique où treize personnes répètent en même temps et que tu t’entends à peine. Et vu la réputation qu’a ce mec, doit pas y avoir grand-monde, ça doit être le pied d’avoir une salle comme ça. Mais d’ailleurs … Il dirige pas un groupe ou un truc du genre ? Il me semble en avoir déjà entendu parler – et surtout, c’est illogique d’attribuer un local à une seule personne, si l’administration le faisait, je serais déjà allé péter mon câble pour avoir le mien et pas me faire chier à squatter le club de musique dont je ne connais presque aucun membre -… Mais qu’est-ce qu’il fout là tout seul alors ? D’accord, t’es pas obligé de répéter avec les autres, mais la plupart du temps … ‘fin, si ça se trouve, il travaille sa partie en solo et puis, merde, quoi …

    « - T’as pas un groupe ou quelque chose du genre ? Pourquoi les autres sont pas là alors ? » demandai-je, intrigué.

    Il avait l’air passablement contrarié, mais si ça se trouve, il fait cette tête tout le temps – ouais, je dis ça parce que les gens me disent que j’ai les sourcils froncés dès que je ne dors pas, hahaha -. Est-ce que les membres de son groupe lui ont posé un lapin ? Ça doit pas être la joie, la vache …
    … Putain, mais pourquoi je lui ai posé une question pareille, moi ?! Vu le regard qu’il me lance, style « mêle-toi d’tes affaires », on croirait qu’il a envie de m’arracher la tête à coups de dents, ou je-ne-sais-quelle torture sanguinaire et bien douloureuse comme il faut …

    « - J’dis ça parce que bon … Vu les gens qui dirigent ce bahut paumé, je doute qu’ils donnent un local comme celui-ci à un seul élève, j’me trompe ? »

    Say goodbye, as we dance with the devil tonight …
    J’me demande s’il connaît …



( HRP : Hakai, je te laisse tendre une perche à Yukari """"8D )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hakai N. Ongakû



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Andrew Crescend
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un pied-de-biche
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Ven 20 Avr - 16:18

Le nain de jardin tira la gueule à mes paroles. Quoi ? Qu'est-ce que t'as à faire cette tronche ? Putain, et voilà, quoi que je fasse, je suis un salaud. Me font tous chier. Le nabot ouvrit une bouche renfrognée et me répondit, l'air revêche.
« - Bah, d’sons que c’est dur de pas connaître quand t’écoutes du met- »
Il fut interrompu par le grincement de la porte qui s'ouvrait. Mais c'est pas possible, c'est pas un moulin ici ! L'aut' Schtroumpf se retourna aussi et parut scotché devant le visage du nouvel arrivant. Je portai mon regard sur ce dernier.
Une fille. Tiens, elle me fuit pas, celle-là. Ou alors elle est nouvelle, et elle n'a pas en vent de ma réputation de merde. Maintenant que j'y pense, la demi-portion aussi n'avait pas l'air au courant. Ha, c'était drôle, deux personnes qui ne me jetaient pas des regards à moitié effrayés... Elles avaient l'air de se connaître, d'ailleurs.
La fille en question était encore plus petite que l'autre minus. Non, c'est pas possible ! Mais sérieusement, ils ont quel âge, tous les deux ? Treize ans ? Bref. Elle avait des cheveux noirs vachement longs, qui lui enveloppaient les hanches, et des yeux d'un rouge vif. Curieusement, les deux intrus avaient un petit air de famille, ils se ressemblaient vaguement.
Les yeux de la gamine s'écarquillèrent à la vue de l'aut' nain et elle sortit prestement en bafouillant un « Désolée de vous avoir dérangés » en rajustant une lanière sur son épaule.
Nan, sérieux, y a un truc entre eux, c'pas possible autrement. Vu comment elle a rougi... à tous les coups, le nabot était gêné, aussi. Il se tourna vers moi et reprit la conversation où elle en était restée.

« - Ouais, donc, c’pas facile d’ignorer Nightwish quand t’écoutes du metal … »
Bah ouais. Nightwish, c'est un groupe incontournable, c'est comme Rammstein ou Metallica, si t'écoutes du metal, tu connais Nightwish, même si t'aimes pas... ça coule de source, quoi. Tu peux pas te qualifier de métalleux si tu connais pas Nightwish... C'est comme les mecs qui jouent de la guitare pour impressionner les filles, alors qu'ils savent jouer deux chansons à la con et qu'ils écoutent que de la merde.
Le nain promenait son regard autour de lui. Quoi, il te plaît pas, mon local ? Mais casse-toi alors, j'ai pas demandé à être dérangé par un minimoy, même s'il aime le metal !
« - T’as pas un groupe ou quelque chose du genre ? Pourquoi les autres sont pas là alors ? » questionna-t-il avec intérêt.
Mais ça te regarde ? Bordel, c'pas possible, les gamins ils sont tous comme ça maintenant ? 'Tain, je prends un de ces coups de vieux, ça me fout en rogne.
« - J’dis ça parce que bon … Vu les gens qui dirigent ce bahut paumé, je doute qu’ils donnent un local comme celui-ci à un seul élève, j’me trompe ? »
Alors là, je dis : plus un.

« Tu veux rire ? grinçai-je, pas à son encontre, mais à l'idée de ce pauvre con de dirlo. Sont même pas capables de faire une salle de musique de plus de quinze mètres carrés, alors des locaux individuels... Nan, ça c'est une ancienne remise qu'ils ont accepté de nous mettre à disposition pour qu'on arrête de péter les carreaux des fenêtres. Il leur en faut pas beaucoup pour céder... »
Ah ça, non, il leur en faut pas beaucoup. On devrait peut-être recommencer, pour se retrouver dans la même chambre, tous les quatre.
« Bref, ouais, je suis dans un groupe – le seul du bahut, d'ailleurs, les autres se contentent de faire de la musique de chambre à la con. On est quatre. On attendait un membre mais il nous a posé un lapin, alors les autres se sont cassés et je suis resté jouer, parce que j'ai pas envie de voir la gueule de mes colocs. »
Je m'interrompis. 'Tain, il est curieux ce nabot, j'ai jamais autant parlé de ma vie ! 'Fin, façon de parler... mes potes me disent souvent que je suis un moulin à parole. Nan, mais, sans déconner... Bon, au point où j'en suis, autant continuer. Et puis il est pas si pénible que ça, il est juste un peu collant et bavard. Et curieux. Bref. Ah, et il se la pète pas. Pas comme l'autre conne, là... je sais même pas son nom.
« On est quatre, mais on cherche une... »

Et soudain, une ampoule s'alluma dans mon esprit. La solution du problème était peut-être toute proche.
La gamine, là, 'taleur. Elle est entrée, donc elle a probablement rien contre le metal. Un point.
Ensuite, elle avait un étui sur l'épaule, c'est quasi certain qu'elle joue d'un instrument. Deux points.
C'est une fille. Elle joue d'un instrument. Ça s'trouve, elle sait chanter.
Je bondis vers la porte et l'ouvrit d'un coup, déclenchant un courant d'air qui fit voler les cheveux noirs de la fillette, qui était toujours là, adossée au mur, les yeux dans le vague. Elle sursauta en poussant un petit cri et se tourna vers moi, ses yeux écarlate grands ouverts.
« Que... quoi ?! » s'exclama-t-elle.
Exactement en même temps, je m'écriai :
« Hey, toi, tu saurais pas chanter, par hasard ?! »
Hakai, numéro un en matière de traumatiser les gens. Mais c'est notre chance, là. Y a un espoir pour qu'elle ait une voix correcte – on lui demande pas de s'appeler Tarja Turunen, mais simplement de chanter juste et bien. Je sentis que le Schtroumpf avait lui aussi passé le seuil, probablement éberlué. A la rigueur, si elle chante mal, je pourrais toujours l'auditionner. Vu sa taille, il doit pas être très âgé, et donc il doit pas encore avoir mué...

[HRP : Hakai est un hystérique "8D
Ryu', j'essaye de trouver des synonymes, mais c'est dur, donc pardonne-moi les répétitions 8DDDD]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yukari A. Shûzen
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Ryden Rodriguez
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : De deux Beretta 92fs en Inox
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Ven 20 Avr - 18:14

C'est alors que la porte du local s'ouvrit dans un fracas assourdissant, ce qui me fit sursauter et par la même occasion provoqua une bourrasque qui fit voler mes cheveux dans tous les sens. Je fis de grands yeux en apercevant le garçon que j'avais vu précédemment.

« Que...quoi ?! »

« Hey, toi, tu saurais pas chanter, par hasard ?! »

Si je savais chanter ? Quelle étrange question, et de toute façon, je n'étais pas disposée à répondre dans la seconde, car, ce qui venait de se passer à l'instant m'avait abasourdie. Je repris donc mes esprits peu à peu et répondit :

« Bah...je me débrouille...que...pourquoi ? »

Il faut croire que je n'étais pas totalement revenu à la raison en fait. Je secouais alors ma tête à droite à gauche et continuai à fixer ca gars, dix fois trop grand si vous voulez mon avis. C'est alors que Ryuku sortit également du local. Qu'est-ce que je déteste sentir le regard de plein de personnes sur moi. Je me retournai donc et jetai un regard noir aux autres, qui retournèrent à leurs activités précédentes. Je reportai donc mon regard sur les deux autres jusqu'à ce que l'autre...'fin voilà quoi, m'adresse encore la parole. Par contre c'est vraiment le truc auquel je m'attendais pas. Il m'a demandé de chanter, de chanter !

« Euh...je...d'accord. »

Je me penchai alors, apercevant l'intérieur du local. Oui parce que, chanter devant tout le monde, c'est cool, mais...c'est pas cool. Je reportai alors mon regard sur le garçon, et il me poussa à l'intérieur et lâchant un « Ouais, vas-y ». Au moins il avait compris ce que je voulais dire. Je posai alors ma housse, sorti ma guitare, parce que je déteste chanter a capella, et que comme ça, j'aurais l'occasion de la tester. Je passai la lanière de l'instrument autour de mon cou, pris un des micros à pied qui se trouvaient là et me positionna. D'ailleurs, il ne m'avait toujours pas dt pourquoi il voulait que je chante, mais tant pis. Qu'est ce que je pouvais bien chanter... « Bring me to Life » d' « Evanescence » tiens.

« How can you see into my eyes, like open doors. Leading you down into my eyes, where I've become so numb... »

Heureusement que je connaissais le morceau par cœur, quoique je le faisais un peu à l'oreille aussi. Je fis raisonner les derniers accords et tenu la dernière note assez longtemps. Maintenant que j'avais fini de chanter et tout ça tout ça, ce serait pas mal qu'il me dise maintenant pourquoi il m'avait fait chanter. Il comptait monter un groupe avec les premiers venus, ou il en avait déjà un ? Je penchais plus pour la seconde hypothèse. Non parce que vu le caractère qu'il a, ça doit pas être le genre de personne à dire « Toi j'te prends même si je sais pas si t'es doué ». Non, il dot être vachement pointu sur ce genre de choses, quoique les apparences sont trompeuses. Bon, c'est pas tout ça mais il ne m'as encore rien dit, c'est pas que j'attends mais quand même !

« Alors ? Pourquoi m'avoir fait chanter ? », dis-je pour briser le silence qui régnait.

J'allais sûrement me prendre une réplique cinglante en pleine tête, mais au moins, je serais fixée, c'est déjà ça. Et,décidément, il ne voulait pas se décider à parler. Je soupirai intérieurement et regardai l'ensemble du local, pour faire comme si j'avais quelque chose à faire. Mes yeux se posèrent alors sur la housse que portait Ryuku. Ce n'était certainement pas une guitare ou quelque chose qui s'y apparente. Je me demande bien ce qu'elle contenait.

[HRP: J'espère avoir bien fait parler Hakai un moment >.<]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryuku E. Hitori



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Anarielle Andril ?
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un cutter ~
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Ven 20 Avr - 19:14

    « Tu veux rire ? Sont même pas capables de faire une salle de musique de plus de quinze mètres carrés, alors des locaux individuels... »

    Bah, tu m'étonnes, faut voir la salle qu'on a, attends ! 15 mètres carrés, c'est exagéré, on a moins, beaaaaaucoup moins ! Dès que trois paumés se ramènent dans la salle, c'est foutu, tu te croirais en plein coeur de Shibuya, l'ambiance en moins ...

    « Nan, ça c'est une ancienne remise qu'ils ont accepté de nous mettre à disposition pour qu'on arrête de péter les carreaux des fenêtres. Il leur en faut pas beaucoup pour céder... »

    Ah ouais, okay, carrément ... Bah, vas-y, pète les vitres et viens pas te plaindre si t'as froid en hiver ... Nan, je viens de penser une grosse connerie, là. Suffit de se couvrir plus - dis-je en étant capable de sortir en tee-shirt alors qu'il fait -1 3°C dehors ... -. Ceci dit, je ne pensais pas que l'administration céderait aussi facilement, ils ont tout contrôle / pouvoir / etc. sur les élèves ... M'enfin, c'plutôt une bonne nouvelle pour moi, ça ...

    « Bref, ouais, je suis dans un groupe – le seul du bahut, d'ailleurs, les autres se contentent de faire de la musique de chambre à la con. On est quatre. On attendait un membre mais il nous a posé un lapin, alors les autres se sont cassés et je suis resté jouer, parce que j'ai pas envie de voir la gueule de mes colocs. »

    Arf, dur ... Se faire lâcher par quelqu'un sur qui on comptait, c'est vraiment pas la joie ... Et puis, pas vouloir voir la gueule de ses colocs, je le comprends un peu, je suis dans une chambre de tarées détraquées bonnes pour l'asile, donc ...
    Wait, il a dit musique de chambre à la con ? Dites-moi que je suis pas inclu dans le tas, parce que, hein, le Tchaïkovski, Mozart, Haendel, ça va 5 secondes, mais trop, ça tape sur le système, merci ! Je préfère jouer du Sound Horizon - raah, Märchen et Moira, des pures merveilles -, un peu d'arranges de Touhou de temps en temps, du Evanescence, ce genre de trucs quoi, merde, pas de la musique classique ! - ouais, le classique, ça passe pas, je digère pas - Enfin bref ... - y a des moments où je divague, comme ça, sans aucune raison apparente ... -

    « On est quatre, mais on cherche une... »

    Une ... ? AAAAAAH !! Mais il est pas bien dans sa tête, ce type ! D'où il se jette sur la porte comme s'il avait le feu au cul ou je sais pas trop quoi ? Atta', on croirait presque qu'il va l'arracher de ses gonds en l'ouvrant aussi fort, il est taré ! - c'pas comme si j'étais beaucoup plus délicat avec les portes, mais quand même, est-ce que c'est une raison pour se précipiter dessus comme si ta vie en dépendait ? - Si ça se trouve, il s'est shooté au Red Bull - cette merde à laquelle j'ai pas envie de toucher, rien qu'à la tronche de la pub - ou à je ne sais quelle substance pas très légale ...
    Je me demande quelle mouche l'a piqué, quand même ...

    « Hey, toi, tu saurais pas chanter, par hasard ?! »

    D'où il gueule aussi fort ? Il veut me bousiller les tympans, le vieux croulant ? D'accord, lui, il est peut-être sourd comme un pot, mais moi, j'ai encore besoin d'avoir des oreilles en état de fonctionner, merde ! - je fais comment pour jouer du piano en étant sourd ? Y a pas marqué Beethoven sur mon front, fuck ! - Bon, au moins, bon point, j'ai pu deviner la fin de sa phrase de toute à l'heure : il leur manque une chanteuse. Ça doit être ça. A moins qu'il n'ait une logique chelou.

    « Bah...je me débrouille...que...pourquoi ? »

    Je sens venir la suite comme un million de danmaku lancés à pleine vitesse ... Je sortis de la salle - 'fin juste la tête - juste pour confirmer mon intuition. Ouais, bah, on dirait bien qu'il a l'intention d'auditionner Yukari sans lui demander son avis ... Okaaaay ... Vive la liberté d'expression.
    Et puis, je sais pas trop comment on a fini par se retrouver à l'intérieur du local tous les 3, avec une Yukari en train de chanter Bring me to life d'Evanescence, Hakai en train de l'écouter et moi, paumé de chez les paumés - je sais même pas ce que je fous là, en fait - mais tant que j'y étais ... Autant écouter aussi. Même si je n'en avais pas l'air, à fixer le plafond comme ça et déroulant mentalement la partition dans ma tête. D'ailleurs, ce faisant, je me demandais si je pourrais pas rajouter deux trois arpèges par ci par là la prochaine fois que je la jouerais - oui, parce que j'aime bien rajouter des trucs, ça donne l'impression d'avoir vraiment "assimilé" le morceau, qu'il fait vraiment partie de ton répertoire, si on veut ... -. La voix de Yukari me ramena à la réalité. Hein ? C'déjà fini ?

    « Alors ? Pourquoi m'avoir fait chanter ? »

    C'est vrai qu'il lui a rien dit ... Arf, mais pourquoi je suis toujours là, moi ? Je devais pas chercher un endroit potable pour répéter, déjà ? Fuuuck, merde, d'où je suis encore ici à traîner ? Faudrait peut-être que je me bouge un peu ... Je me frottai un peu la nuque. Je n'avais plus rien à faire ici. J'avais rendu son accordeur à Hakai, alors ... En plus, c'était pas à moi de donner un verdict sur la prestation de Yukari. Mais comme elle le disait, elle se débrouillait ... Ses chances d'être acceptée ne devaient pas être minces, surtout qu'au vu de la réputation de ce mec, doit pas y avoir une masse de gens prêts à venir ici.


( HRP : Ou comment ne pas faire avancer le RP D'8 Gomeeeeen T.T *part se cacher* )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hakai N. Ongakû



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Andrew Crescend
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un pied-de-biche
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Lun 23 Avr - 7:52

Elle mit un certain temps avant de se ressaisir et de répondre.
« Bah...je me débrouille...que...pourquoi ? »
Je me débrouille. Phrase typique des gens qui chantent pas trop mal tout en restant modestes. Je me penchai un peu et demandai, d'une voix moins forte, histoire de ne pas ameuter toute la population stupide du bahut, qui ferait probablement courir des ragots sur cette gamine. Elle marmonna un « Euh...je...d'accord » timide et son regard s'égara vers la porte du local, où se trouvait l'autre nain. Mais, sans déconner, c'est possible d'être aussi petit ?! Je sais que y a pas grand-monde qui arrive à ma hauteur, mais quand même, là, ça craint. Ils doivent avoir un problème, les deux nabots, là.
En tout cas, message reçu. Je lui adressai un « Ouais, vas-y » et elle entra dans la pièce. Je la suivis, le Schtroumpf sur les talons. Pendant un instant, je me demandai ce qu'il foutait là, mais si sa présence la gêne, c'est à elle de le dire. Perso, il me dérangeait pas plus que ça, et puis j'en avais rien à foutre.
Je m'assis sur la table, en face d'elle, attendant qu'elle chante. A ma grande surprise, elle sortit une guitare de son étui et commençai à la gratter, avant de positionner un micro devant elle et de s'éclaircir la gorge. Puis elle entonna un air familier, accompagné de la mélodie jouée à la guitare.
« How can you see into my eyes, like open doors. Leading you down into my eyes, where I've become so numb... »
… OMG.

Nan, sérieux. Deux amateurs de metal, dans la même journée, et qui se connaissaient ?! Y a un truc qui cloche, je sais pas quoi, mais quelque chose. Dans cinq secondes, la pionne débarque pour annoncer qu'on va faire un concert devant le lycée tout entier, que les chieurs sont virés et qu'on peut se mettre dans la chambre de qui on veut. Ah, et que les Vocaloids giclent, eux aussi.
Sans déconner. Pourquoi se sentent-ils obligés de venir ici ? Pourquoi est-ce qu'ils viennent me hanter jusque dans mon dernier bastion ? Je les fuis, et ils me poursuivent, où que j'aille. J'essaye de me reconstruire, de leur échapper, mais ils me retrouvent, immanquablement. Hier, j'ai vaguement vu Miku dans la cour. J'ai cru que j'allais la tuer, honnêtement. Je fais déjà de mon mieux pour éviter Rin... mais Miku, non, je ne peux pas. Elle n'est aucunement responsable de ce qui m'est arrivé, mais quelque part, elle est à la source de tous mes problèmes. Je serrai les dents et les poings à cette idée.

La voix de la chanteuse me fit revenir à l'instant présent.
« Alors ? Pourquoi m'avoir fait chanter ? »
Bon, faudrait peut-être penser à lui répondre.
« Je m'appelle Hakai Ongakû », répondis-je. « T'as peut-être entendu parler de moi. Je suis dans un groupe de metal, avec trois potes. On fait quasiment que des reprises mais ça nous plaît. Bref. On a besoin d'une chanteuse, alors je me suis dit qu'on pouvait peut-être tirer quelque chose de toi. »
Je m'arrêtai avant de reprendre. Elle avait bien chanté. Elle avait une voix modulable, qui avait une amplitude importante. Elle était plutôt agréable et on sentait qu'elle était très adaptable, pouvant chanter sur pas mal de styles différents. Bon, cette gamine avait fait quelques fausses notes, mais globalement, c'était franchement bien. Et elle peut s'améliorer en travaillant.
« Tu chantes bien », poursuivis-je. « Je pense que tu as encore des progrès à faire mais tes fautes sont minimes. Tu fais mieux que te débrouiller », ajoutai-je, la gratifiant d'un petit sourire.
Ouais, j'aime pas sourire sans raison précise. Ça vous pose un problème ?
« C'quoi ton nom ? » demandai-je. « Et toi aussi, tiens », complétai-je en me tournant vers le nain.

[HRP : T'occupe, Ryu', j'le fais avancer pour deux "8D
Et Hakai va trouver une chanteuse, l'est content o/ Lui manque plus qu'une copine 8DD *sort*]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yukari A. Shûzen
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Ryden Rodriguez
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : De deux Beretta 92fs en Inox
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Lun 23 Avr - 19:41

« Je m'appelle Hakai Ongakû. T'as peut-être entendu parler de moi. Je suis dans un groupe de métal, avec trois potes. On fait quasiment que des reprises mais ça nous plaît. Bref. On a besoin d'une chanteuse, alors je me suis dit qu'on pouvait peut-être tirer quelque chose de toi. »

Tirer quelque chose de moi ? Ma voix n'avait pourtant rien d'extraordinaire. Doit y avoir des tonnes d'autres élèves ici qui chantent mieux que moi, et encore, j'ai l'impression de mesurer mes paroles, enfin, mes pensées. En bref, je ne me trouvais pas extraordinaire. Mais si je lui disais ma façon de penser, qui sais ce qui arriverait. Je divague, je divague. La voix d'Hakai me ramena rapidement à la raison :

« Tu chantes bien. Je pense que tu as encore des progrès à faire mais tes fautes sont minimes. Tu fais mieux que te débrouiller. »

J'étais censé faire quoi ? Le remercier ? Euh...je sais pas. Nan, attendez...il a souri ? Ça me fait la même impression que la dernière fois, quand c'était Ryuku qui avait souri. Peut-être parce que c'est rare, et que je ne verrais pas sourire ce genre de personne. Je murmurai un bref « Merci » avant de ranger ma guitare dans sa housse. Comme quoi, en une journée je deviens chanteuse dans un groupe de métal dont je ne connais qu'un membre et que je ne vois absolument pas la tête des autres. J'aimerais bien les rencontrer un jour, histoire de voir les têtes qu'ils ont. J'espère juste qu'ils ne mesureront pas 3 mètres, pas comme lui. C'est vrai quoi ! Ce n’est pas pratique, mais alors pas du tout, de lever la tête sans arrêt pour lui adresser la parole. J'ai pas envie d'avoir un torticolis.

« C'quoi ton nom ? »

Ah oui, mon nom. Comme quoi, avec tout ça, j'en ai oublié les formalités. Alors que je m'apprêtais à répondre, il se tourna vers Ryuku et dis :

« Et toi aussi, tiens »

« Yukari, Yukari Shûzen. », répondis-je. « Et au fait, vu que tu es dans un groupe, ils sont où les autres ? »

Question stupide, il allait sûrement me répondre qu’ils n’étaient pas là. Je suis désespérante quelques fois. Je soupirai intérieurement en me tournant vers la porte fermée avant de dire :

« Enfin, ce que je veux dire, c'est que, pour recruter quelqu'un, vaut mieux avoir l'avis du groupe entier, non ? »

Question moins idiote, ça avance, lentement, mais ça avance. Je me retournai vers les deux autres, attendant une réponse. Au fait, Ryuku il était encore là. Il avait été enguirlandé là-dedans sans rien demander, et maintenant...bah maintenant voilà quoi. Le silence régnait depuis quelques minutes déjà, et personne ne daignai réagir. Je m'adossai contre un des murs du local et commençai à faire défiler les paroles de « Sleep Sky Walk » dans ma tête.

[HRP: Désolé, c'est pas super, mais j'avais l'inspi' HS, encore désolé x.x
C'qui déjà la prédèf', celle qu'est la copine d'Hakai ? o.o
J'aime avoir la mémoire des noms =w=]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryuku E. Hitori



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Anarielle Andril ?
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un cutter ~
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Mar 24 Avr - 19:53

Encore un moment de flottement avant la réponse. Apparemment, j'étais pas le seul à rêvasser - bah tiens, c'bien la première fois, d'habitude, je suis toujours le seul qu'on doit ramener à la réalité ... -.

« Je m'appelle Hakai Ongakû. T'as peut-être entendu parler de moi. Je suis dans un groupe de metal, avec trois potes. On fait quasiment que des reprises mais ça nous plaît. Bref. On a besoin d'une chanteuse, alors je me suis dit qu'on pouvait peut-être tirer quelque chose de toi. »

On peut pas lui reprocher d'être trop subtil là, c'est pan pan boum direct ... Remarque, vaut mieux ça que de laisser 5 couches de sous-entendus ou de parler au 36e degré.

« Tu chantes bien. Je pense que tu as encore des progrès à faire mais tes fautes sont minimes. Tu fais mieux que te débrouiller. »

A partir de là, je me désintéressai de la conversation. Vu les compliments qu'il venait de lui faire, elle serait prise à tous les coups, à moins qu'il n'ait une logique plus que discutable mais ça n'avait pas l'air d'être son cas. Et puis, surtout, ça ne me concernait pas. Juste une question ... Pourquoi je reste encore planté là ?! J'aime pas rester en mode décoration d'arrière-plan, merde, je préfère rester seul, c'est trente fois plus simple ... Alors que mes yeux fixaient encore un point lointain et que j'écoutais d'une oreille distraite le reste de la discussion, incapable d'aligner deux pensées dans ma tête, j'aperçus dans un coin de mon champ de vision le métalleux se tourner vers moi.

« ... Et toi aussi tiens. »

Hein, quoi quoi quoi ? 'tain, je croyais qu'il m'avait oublié et que j'avais pas besoin de faire attention à ce qu'il disait ... Il vient de dire quoi, déjà ? Je crois qu'il m'a posé une question, mais atta', laquelle déjà ? ... Note pour moi-même : améliorer mes capacités de concentration.

« Yukari, Yukari Shûzen. Et au fait, vu que tu es dans un groupe, ils sont où les autres ? »

Il a dû me demander mon nom, d'après la réponse de Yukari. Et elle aussi, elle a remarqué que ça soit assez chelou de recruter en étant seul. M'enfin, comme il l'avait dit tout à l'heure, l'un d'entre eux était à la ramasse ou avait déserté, donc ...
C'est quand même très con. Un groupe, c'est un groupe, si tu t'engages, tu te défiles pas comme ça, putain ... Surtout quand c'est de la musique et encore plus si c'est du metal à BF. Le nombre de gens prêts à en jouer doit se compter sur les doigts d'une main ...

« Enfin, ce que je veux dire, c'est que, pour recruter quelqu'un, vaut mieux avoir l'avis du groupe entier, non ? »

Sans doute ... Quand le groupe en question ne laisse pas tomber aussi facilement.

« Mon nom ? Ryuku Hitori ... »

Merci d'éviter les jeux de mots foireux, s'il vous plaît.

« C'vrai que ... Ils vont pas contester ton choix après ? »

C'pas que Yukari chante mal ... Mais vu comme les gens semblent avoir peur de ce Hakai et que son groupe a pété les carreaux du lycée pour obtenir ce local, y a de fortes de chances pour que les autres soient pas commodes non plus ...


( HRP : Je te rassure Yukari, je suis pas mieux, je me souviens juste que son visuel est Lily des Vocaloid "8D
Mais ça va faire un peu bizarre, non, vu que Hakai a une dent contre les Vocaloid OwO"" )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hakai N. Ongakû



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Andrew Crescend
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un pied-de-biche
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Mar 8 Mai - 20:43

« Yukari, Yukari Shûzen. Et au fait, vu que tu es dans un groupe, ils sont où les autres ? »
Yukari Shûzen.
Putain, c'est quoi ce nom ?! Il en jette un max !! Yukari. Tu lui dis merci, ça fait « Arigatô Yukari ». ça sonne juste trop bien. Ça fait musical... pour une chanteuse, c'est génial. Yukari, ce n'est pas très courant – comme Hakai, d'ailleurs. Et Shûzen... ça veut dire réparer. Ouais... son nom déchire.
J'y pense... on a pas vraiment choisi de nom. Si les autres la retiennent aussi, on pourrait peut-être s'appeler « Arigatô Yukari ». ça occulte le côté métal, mais si elle finit par intégrer le groupe, ce sera vraiment un soulagement. Idée à garder dans un coin de l'esprit.
Elle se reprit soudainement et ajouta :
« Enfin, ce que je veux dire, c'est que, pour recruter quelqu'un, vaut mieux avoir l'avis du groupe entier, non ? »
Mais c'est qu'elle est intelligeeeeeeeeente... J'ai la flemme de réexpliquer, ça me gave. Je réfléchissais au moyen qu'elle comprenne sans lui expliquer quand l'aut' Schtroumpf ouvrit la bouche.

« Mon nom ? Ryuku Hitori ... »
Ryuku Hitori. Classe aussi, comme nom.
Ryuku... assez répandu, même si on ne le croise pas aussi souvent que les Takashi and co'. On trouve « ryu », comme le dragon... et Hitori. Ahahahaha ! Pas de chance mon gars. Doit y avoir plein de débiles pour se moquer de lui. Bah, j'ai rien à dire, je m'appelle Destruction Musique... c'est un coup du destin, ça. Mon second prénom, Ninshishô, j'ai jamais su ce que ça voulait dire... 'Fin, y a quand même « shi », dedans. 'Tain, je suis pas aidé...
Quand j'y pense... pendant des années, on ne m'a pas appelé Hakai. Ça me fait toujours une sensation étrange, quand on m'appelle par mon vrai nom et pas par autre chose... mais maintenant, je ne suis plus Kaito Isamine. Je suis Hakai Ninshishô Ongakû. Je suis moi.
Bon, au moins, j'ai un nom à coller sur leur visage.
« C'vrai que ... Ils vont pas contester ton choix après ? »
J'en ai rien à foutre.
Non, c'est pas vrai. Je décooooooonne ! Les gens ont du mal à concevoir que, parfois, je peux faire des blagues. Quand je suis pas énervé, par exemple.
Je haussai les épaules.
« Je leur en parlerai, de toute façon. C'est pas définitif. »
Je me tournai vers Yukari.

« Si eux aussi apprécient ta voix et ta façon de chanter, seras-tu d'accord pour intégrer notre groupe ? »
Bah oui, j'allais pas l'enrôler de force, c'est pas parce que j'ai aucune patience envers les trucs qui m'intéressent pas que je suis débile... Les gens ont tendance à croire que je suis qu'un connard de bourrin gothique qui frappe tout ce qui bouge. Ils se rendent pas compte à quel point ma vie n'a été qu'une suite d'évènements totalement traumatisants... Et que j'en suis ressorti totalement traumatisé. Simplement, je suis pas devenu comme ces légumes qui n'osent pas regarder les gens en face et qui sont incapables de parler. Que croyez-vous ? Ici, on est tous logés à la même enseigne... on a tous été suffisamment désespérés pour tuer l'objet de nos souffrances. Ce n'est pas si étonnant que ça qu'il y ait tant de produits illicites dans l'enceinte du lycée... Chacun cherche sa façon d'oublier et de se relever. Ma drogue n'est ni l'héroïne, ni le shit, c'est la musique. Si je n'ai pas de musique violente et agressive, c'est moi qui deviens violent et agressif. Y a pas grand-monde qui arrive à comprendre ça. Pour le moment, j'ai trouvé trois personnes...
Mais ces deux-là ne tremblent pas ni ne s'enfuient en me voyant. Ils ne me considèrent pas comme un cas social. Malgré le fait que je doive peut-être sembler imposant à leurs yeux de part ma taille et ma réputation, ils me traitent comme n'importe lequel des élèves du bahut. Ouais, eux, ils sont pas chiants. Ce ne sont pas des idiots qui prêtent foi aux ragots. Ils attendent de juger d'eux-mêmes...
Je ne les connais pas vraiment, mais au moins, ils ne m'énervent pas. Peut-être qu'ils peuvent entrevoir ce que j'ai vécu et ce que je ressens.
Ouais. D'ailleurs, probablement qu'eux aussi n'ont pas de passé glorieux. La vie est ainsi faite. Ici, les gens qui sont heureux de leur vie passée doivent se compter sur les doigts d'une main.

[HRP : Son visuel est Lily mais le perso ne fait pas partie des Vocaloids ^^ elle est membre du club de cuisine =w= (parce qu'il en faut bien et que j'avais pas d'idées D8)]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yukari A. Shûzen
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Ryden Rodriguez
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : De deux Beretta 92fs en Inox
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Mer 9 Mai - 18:02

« Mon nom ? Ryuku Hitori ... »

…Oh yeah, il m’a interrompu au moment où je savais plus les paroles. Merci Ryuku. …Et dire que ce n’est que maintenant, que je me rends compte que je ne savais pas son nom de famille. En même temps, ça ne me servirai pas à grand-chose, mais bon, connaître les noms entier ça sert, je vais peut-être pouvoir le charrier avec… Au risque de me retrouver à l’autre bout de Broken Flower, un cutter dans la tête et un dans le cœur, pour être sûr que je ne le dirai plus jamais – et que je ne me relèverai plus jamais par la même occasion – hum…à éviter.

« C'vrai que ... Ils vont pas contester ton choix après ? »

Au pire, si je ne leur conviens pas, je pourrais toujours jouer solo, tranquille, comme je fais d’habitude, même si je commence à me lasser de jouer seule. Franchement, en groupe ça doit être mieux. Ouais, avoir un groupe, ça gère. Donc Hakai, il gère, dans un sens, son groupe aussi. Il haussa les épaules avant d’élever la voix :

« Je leur en parlerai, de toute façon. C'est pas définitif. »

D’ailleurs, comment je réagirais si c’était définitif ? Je sauterai pas de joie en tous cas, c’est pas mon truc. Je crierais pas ça sur tous les toits non plus. Peut-être que je sourirai malgré moi ? Hmm, non je pense pas. Puis on verra bien au pire, on y est pas encore.

« Si eux aussi apprécient ta voix et ta façon de chanter, seras-tu d'accord pour intégrer notre groupe ? »

Code rouge, code rouge ! Je sais pas du tout quoi dire là. Fuuu, zen, calme, no stress…Raah ! Voilà que je m’énerve toute seule maintenant. Je détournai le regard avant de dire :

« Si les autres sont d’accord, pourquoi pas, ça ne me dérange pas. »

Comme si ça allait me déranger tiens ! C’est une occasion en or, puis ça gère d’être dans un groupe. J’eus un léger sourire au bord des lèvres qui disparut aussitôt. Ah là là, pourquoi je souris trois millièmes de secondes pour que ça disparaisse aussitôt ? Telle est la question. Je fixai ensuite dehors, paysage sans grand intérêt certes, mais bon.

« Et votre groupe, il a un nom ? »

[HRP: Désolé de cette piètre longueur x.x]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryuku E. Hitori



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Anarielle Andril ?
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un cutter ~
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Jeu 10 Mai - 18:37

Aucune réaction ? ... Mouais, je vais pas m'en plaindre ... Parce que bon, me faire charrier sur mon nom, quelque chose que je n'ai pas pu choisir, nan merci. Et même si je l'avais choisi moi-même, bah, qu'ils aillent se faire.
Hakai haussa les épaules, l'air de s'en foutre ... Okay, après, on me reproche d'être égoïste, je m'en foutiste, blablablaaaaaah ... Naaan, je déc', si les membres de son groupe ne s'investissent pas, il a le droit d'imposer son choix, les absents ont toujours tort.

« Je leur en parlerai, de toute façon. C'est pas définitif. »

... Pas définitif dans quel sens ? Elle va servir de bouche-trou ? Nan, je pense pas qu'il se donnerait autant de mal pour ça, si ? Roh, et puis, je dis ça alors que je le connais même pas, c'est que des spéculations, j'ai aucun moyen de savoir si c'est vrai ou non ...

« Si eux aussi apprécient ta voix et ta façon de chanter, seras-tu d'accord pour intégrer notre groupe ? »

Win ! J'avais deviné qu'elle serait prise ... Bon, en même temps, le contraire m'aurait étonné après les compliments qu'il lui a fait, m'enfin ... Mais quelque chose me chiffonne encore ... Le géant bleu, là, il a un groupe, nan ? MAis les autres du club de musique, eux, n'en ont pas. Pour tout dire, ils jouent parfois les uns pour les autres, font quelques duo, trio, quartet, quintet, mais ça ne dure que le temps d'un concert, rien de vraiment concret ou ... Enfin, je veux dire ... Je ne m'attendais pas à ce que le club de musique soit aussi fragmenté. Après tout, malgré la barrière de langage qui séparent les humains, la musique reste une langue universelle. Elle transmet les émotions, de manière différente peut-être, mais comme l'a dit Hans Christian Andersen - siii, le mec qui a écrit les contes de fées comme "La petite sirène" ... - : Where words fail, music speaks. Non ? Mais il n'y a aucune communication entre le club de musique et le groupe d'Ongakû ... Je me demande pourquoi. JE sais que la quasi totalité des membres sont des gros abrutis mais ils savent jouer, c'est tout ce qui compte ... Je crois. Enfin, je dis ça, mais c'très con, je déserte quasiment tout le temps les locaux du club. Trop d'abrutis. Trop de bruit. Impossible de s'entendre jouer. Et surtout, trop de gens imbus d'eux-mêmes qui se sentent géniaux parce qu'ils savent jouer un morceau qu'ils connaissent par coeur les yeux fermés ou pire encore, juste parce qu'ils savent faire une quinte. Putain, mais redescendez sur Terre et arrêtez de vous la péter, les vrais génies, ce sont ceux qui arrivent à bien jouer un morceau inconnu juste avec les yeux rivés sur la partition, au déchiffrage sur le vif ou alors, ce sont ceux qui arrivent à composer quelque chose qui ait un sens. Pas la peine de la ramener juste parce que vous avez enfin réussi à faire un arpège correct ...

« Si les autres sont d’accord, pourquoi pas, ça ne me dérange pas. Et votre groupe, il a un nom ? »

Question piège ... Les noms, que ce soit pour les morceaux ou les groupes, c'est la même chose, c'est la galère à chercher. Et surtout, c'est la galère pour en trouver un qui sonne bien ...



[ HRP : Bon là, j'ai fait un magnifique remplissage =w=""" ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hakai N. Ongakû



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Andrew Crescend
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un pied-de-biche
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Mer 16 Mai - 23:17

« Si les autres sont d’accord, pourquoi pas, ça ne me dérange pas. »

Ça la dérange pas ? Ça signifie qu'elle n'est pas spécialement enthousiaste ? Je sentis mon estomac se tordre légèrement et ma tension retomber. Si ça ne lui plaît pas, il vaut mieux qu'elle ne se lance pas là-dedans... Je ne sais pas. Je ne sais pas.

« Et votre groupe, il a un nom ? »

… ARGH. Elle a posé LA question qu'il ne fallait pas. Merde, je vais avoir l'air de quoi moi, si je dis qu'on a pas de nom ? Rhaaaa, 'chier, c'était sûr que j'allais y passer, mais ça m'emmerde quand même. Bon allez Hakai, prends ton courage en main, avec un peu de chance – même si la poisse est avec moi d'ailleurs, je ne pense pas me louper sur ce coup-là – ils n'iront pas colporter ça. Les gens ne sont pas au courant parce que soit ils nous évitent, soit ils ont à moitié peur de nous, soit ils nous ignorent. Et puis, de la part de Yukari, c'pas la meilleure chose à faire que d'aller raconter tout et n'importe quoi sur un groupe qu'elle allait probablement – très probablement – rejoindre. Bref. Je m'éclaircis la gorge.

« Arhem, on a pas vraiment de nom, non, répondis-je en me grattouillant l'arrière de la nuque. On a pas vraiment d'idées, on a essayé de faire un mix de nos différents noms, mais ça rendait rien de vraiment bien comme nom de groupe. »

Je toussotai un peu, gêné. Puis soudain vint l'illumination.
J'avais un peu évoqué cette idée tout à l'heure... « Arikari ». Contraction de « Arigatô Yukari ». Ça sonne vraiment bien... y a un côté musical qui collerait bien à un groupe de musique. Et ça pourrait être interprété comme « Hikari », lumière. Totalement à l'opposé d'un groupe de musique. Soulignant notre aspect atypique. Oui, ça me plaît, et pas qu'un peu.
Puis je réalisai soudain que Ryuku n'avait pas ouvert le bec. Bah, ça. Un élan de curiosité m'incita à demander :

« Au fait, tu joues que du piano ? »

Je désignai du menton le synthé qui pendait dans son dos.
Tiens, maintenant que j'y pense, je sais pas comment l'appeler. Ryuku, y a un côté trop familier, mais Hitori, ça fait à la fois formel et péjoratif. Quant à l'appeler et par son prénom et par son nom de famille, c'est totalement hors de question, laisse tomber. Bah, dans le doute, je l'appelle pas.
… putain, mais, 'tendez une minute, là. D'où je m'intéresse aux gens ? D'où il y a des gens aussi... aussi normaux dans c'bahut de merde ? Qui sont ni extravertis, ni coincés, ni chiants, et qui se la jouent pas ? Et qui aiment le metal ? Sans déconner, il va se passer un truc, là, c'pas possible autrement.

[HRP : c'est couuuuuuuuuuuuuuurt DDD'8]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yukari A. Shûzen
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Ryden Rodriguez
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : De deux Beretta 92fs en Inox
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Jeu 17 Mai - 18:09

Ma question devait vraiment l’avoir fait tilter, ou alors, ça l’avait mis mal à l’aise, parce que, il commençait à paniquer sans raison apparente. C’était pas mon but de le mettre dans une situation gênante, c’était juste la curiosité, mais faut croire que ma question ne l’aide pas vraiment. Il finit par s’éclaircir la voix avant de me répondre :

« Arhem, on a pas vraiment de nom, non. On a pas vraiment d'idées, on a essayé de faire un mix de nos différents noms, mais ça rendait rien de vraiment bien comme nom de groupe. »

Je vois, c’est pour ça qu’il commençait à paniquer tout seul, d’ailleurs, il semblait un peu plus gêné maintenant. Je souris intérieurement. Même si je sais que tout le monde peut-être gêné, le voir dans cette position en était presque drôle. Puis il se reprit aussitôt, comme ça, d’un coup. Il avait trouvé un nom ? Si c’est ça, faudra qu’il le dise, j’aimerais bien savoir ce qu’il sortira, voir ce que ça donne. Enfin pour moi, tout me convient, alors c’est pas compliqué.

« Au fait, tu joues que du piano ? »

Hmm, moi ? Ah nan, Ryuku….Ah oui c’est vrai, Ryuku. J’avais complètement oublié qu’il était là, en même temps il faisait pas tout pour qu’on le remarque hein, quand je disais qu’il était discret - et que j’étais passé pour un extraterrestre avec cette affirmation -, j’avais pas complètement tort en fait. Il est encore plus discret que ce que je pensais. ‘fin bref. Alors comme ça il jouait du piano, ça veut dire qu’il a un synthé – ou un truc qui s’y rapproche – dans sa housse ? Je pensais pas du tout qu’il possédait un instrument pareil. En même temps, je vois pas quel instrument lui attribuer…au pire, on s’en fiche, on verra bien. Je me tournais vers Ryuku, le regard légèrement intéressé posé sur sa housse. J’aimerais bien l’entendre joué, il est peut être doué après tout. Ou peut-être pas. Mouais, enfin Ryuku, se balader avec un instrument qu’il sait pas jouer, je pense pas, sinon, il pouvait dire adieu à sa fierté - ou pas -.Mon regard valsait entre les deux garçons, pour venir se poser dehors. Ca fait quarante mille fois que je regarde dehors, quarante mille fois qu’il ne s’y passe rien d’intéressant, mais c’est pas grave.

( HRP: Dis pas ça Hakai, c'est pas court D8
Moi par contre, c'est court, c'est nul et j'ai pas fais avancer le RP, désolé >.<" J'ai une grosse panne d'inspi' là T.T )

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryuku E. Hitori



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Anarielle Andril ?
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un cutter ~
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Ven 18 Mai - 18:23

Et ... le blanc fut. Awah, apparemment, c'était bien la question qui tue ... Ongakû s'éclaircit la gorge - ouiiii, la stratégie qui te permet de gagner du temps sans en avoir l'air ... 'fin, si, un peu quand même -.

« Arhem, on a pas vraiment de nom, non ... »

Faaaaaail ... Try again, Ongakû ! ... Et, sincèrement ... Bon courage. - oui, parce que quand faut faire des écritures d'invention ou je ne sais quelle merde et qu'il faut lui donner un titre, je galère 13 minutes dessus ... et puis je laisse tomber, c'pas comme si je rendais souvent mes DM, hein ... Waah, super euphémisme pour dire que ... je ne les rends jamais -.

« On a pas vraiment d'idées, on a essayé de faire un mix de nos différents noms, mais ça rendait rien de vraiment bien comme nom de groupe. »

Ameeeen ... Bah, tu vas pouvoir chercher longtemps alors ... Mais surtout que si tu gardes Ongakû, d'jà, ça te fait "musique" et ... Ça me donnerait juste envie de dire que, sans blague, on avait pas capté qu'ils faisaient de la musique ... Dooonc ... Oui, good luck, shoot again !

« Au fait, tu joues que du piano ? »

C'est à moi qu'il parle ?! ... Naaan, bien sûr, au mur, hahaha ... Comme s'il pouvait parler à quelqu'un d'autre alors que Yukari est de l'autre côté ... Un jour, faudrait vraiment que je pense à améliorer mes capacités de concentration quand il s'agit d'une discussion ... C'vrai quoi, à chaque fois que quelqu'un dit quelque chose, je me sens obligé de commenter - et généralement, de tourner au ridicule - ce qu'il ou elle vient de dire - que ça soit dans ma tête ou à haute voix ... -.
J'hésitai un instant à lui demander ce qui le poussait à poser cette question, puis me souvins qu'il avait bien répondu aux miennes, alors ... Ouiiii, vous avez vu ça ? Je suis pas un gros connard H24, quand même ... Pas loin, mais c'pas encore ça, nan.

« ... Nan, pas que ... Je m'en sors aussi avec une guitare ou une basse. Avec un violon aussi ... Et idem à l'ocarina mais bon, ça fait un moment que j'y ai pas touché, j'ai que mon synthé avec moi ici ... »

Je marquai une pause avant de reprendre ...

« Ouais, je sais, je pourrais emprunter une guitare à quelqu'un ici, mais d'sons que la gueule des autres membres du club de musique ne me revient pas, c'tout ... Nan mais sérieux, à peine ils savent te jouer un accord de quinte diminuée et c'est bon, ils se prennent pour LE génie du siècle ... » complétai-je en levant les yeux au ciel.


[ HRP : Ryuku, mode râlage continu activé 8D ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hakai N. Ongakû



Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Andrew Crescend
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : D'un pied-de-biche
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Jeu 24 Mai - 8:30

Il marqua un temps. Quoi ? Il réfléchit ? Il sait même pas quels instruments il utilise ? … ou alors, c'est juste qu'il plane en permanence. Bref, il finit par répondre.

« ... Nan, pas que ... Je m'en sors aussi avec une guitare ou une basse. Avec un violon aussi ... Et idem à l'ocarina mais bon, ça fait un moment que j'y ai pas touché, j'ai que mon synthé avec moi ici ... »

Aïe, dur. Quand tu peux pas jouer de tous les instruments que tu aimes, tu te sens vraiment frustré. C'vraiment la merde, quoi. 'Tain, pas de chance... me demande comme ça se fait qu'il n'ait pas tous ses instrus avec lui. Bah, après tout, il a bien une raison, c'est sa vie, pas la mienne...

« Ouais, je sais, je pourrais emprunter une guitare à quelqu'un ici, mais d'sons que la gueule des autres membres du club de musique ne me revient pas, c'tout ... Nan mais sérieux, à peine ils savent te jouer un accord de quinte diminuée et c'est bon, ils se prennent pour LE génie du siècle ... »

Pas la peine de te justifier, hein, fais ta vie comme tu l'entends... 'fin t'as pas tort. C'est exactement ça, à peine ils arrivent à faire un truc, ils gueulent, ils sautent partout, ils se croient meilleurs que les autres. Bordel, mais redescendez sur terre...

« Pareil, ils arrêtent pas de se la jouer... Comme Strey, cette pétasse qui se croit la reine du bahut... J'sais pas si tu la connais, peut-être que tu n'as pas eu la chance de la rencontrer, mais tous les autres lui lèchent les basques, c'est proprement révulsant... Elle a beau être le leader du club de musique, c'est quelqu'un de détestable... »

Je me retins de cracher par terre. N'importe où ailleurs, je n'aurais pas hésité, mais je tenais à ce que notre local reste propre. Déjà que les femmes de ménage ne font pas leur boulot...
Il me sembla que mes sourcils étaient encore plus froncés que d'habitude. L'ironie que j'avais placée dans le mot « chance » m'avait fait un peu de bien. Je n'arrive pas à concevoir que quelqu'un puisse être aussi exécrable que Strey.

« Mais t'es assez impressionnant, quand même », poursuivis-je. « Tu sais jouer pas mal d'instruments... »

Je m'interrompis. Ouais, cinq instruments, c'est pas rien. Surtout aussi variés... putain, le violon. Un truc de fou. Je me sens totalement incapable d'en jouer. L'autre fois, j'ai entendu quelqu'un jouer, je sais plus où. Cette personne, mais c'était... dingue. Ce n'était pas du tout mon style de musique, mais c'était incroyable. Elle jouait à une vitesse époustouflante et putain, pas une fausse note. Le genre de personnes qui ne vit que pour son instrument... étonnamment, je déteste le classique, mais je me sens étrangement proche de cette personne. Je suis loin d'avoir son niveau dans mon propre instrument, évidemment, mais cette façon de s'échiner à jouer à la perfection... C'est ce que j'essaye de faire. C'est ce que je veux faire, jouer parfaitement, et passer pro.
Soudain, je me rappelai le vieux placard, au fond de la salle. Si je me souviens bien... Je me redressai et me dirigeai vers lui. Trifouillant un moment dans mes poches, j'en ressortis mon trousseau de clés et ouvris la porte du foutoir qu'était visiblement ce placard. J'en sortis une guitare électrique et la tendit à Hitori – ouais, ça sera Hitori.

« Tiens. C'est une vieille gratte dont je ne me sers plus. C'est sûr, c'est pas la classe, mais je te la passe si tu veux. Si jouer de la guitare te manque, tu peux la prendre. »

Je ne précisai pas qu'il faudrait l'accorder. Après tout, il était pas stupide, il le saurait certainement, ou alors je me suis trompé du tout au tout sur son compte.

[HRP : ... et méga fail of the dead sur Yukari D8 gomen >.<"]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Yukari A. Shûzen
Aucun club


Carte d'identité
Je suis lié(e) à : Ryden Rodriguez
Je participe à la Battle :: Oui
Je suis armé : : De deux Beretta 92fs en Inox
MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   Mar 29 Mai - 17:08

« ... Nan, pas que ... Je m'en sors aussi avec une guitare ou une basse. Avec un violon aussi ... Et idem à l'ocarina mais bon, ça fait un moment que j'y ai pas touché, j'ai que mon synthé avec moi ici ... »

Awaaah, ça fait beaucoup d'instrument quand même. Parce que, la guitare et la basse, c'est proche, le violon, ça s'éloigne un peu plus, mais l'ocarina, c'est complètement autre chose. Tout d'un coup, je me sens toute petite, mais vraiment minuscule. Parce que eux, ils ont l'air d'être super doués, et moi, je pourrais ne pas exister, ce serait exactement la même chose. Au pire, j'aurais qu'à m'entraîner m'entraîner et encore m'entraîner pour un jour jouer facilement et sans une fausses notes, chose qui n'est pas gagné d'avance, mais osef.

« Ouais, je sais, je pourrais emprunter une guitare à quelqu'un ici, mais d'sons que la gueule des autres membres du club de musique ne me revient pas, c'tout ... Nan mais sérieux, à peine ils savent te jouer un accord de quinte diminuée et c'est bon, ils se prennent pour LE génie du siècle ... »

Bon, c’est vrai qu’après avoir réussis à jouer un bon morceau, certain se croient capable de tout faire, et vont s’en vanter et le crier sur tous les toits. Mais ça m’est arrivé à moi aussi d’être tellement contente d’avoir réussi un morceau que je sautais partout, même si je n’allais pas le dire à n’importe qui, mais je m’emballe vite dans ces moments-là. Je me fis encore plus petite, laissant la conversation suivre son cours sans intervention.

« Pareil, ils arrêtent pas de se la jouer... Comme Strey, cette pétasse qui se croit la reine du bahut... J'sais pas si tu la connais, peut-être que tu n'as pas eu la chance de la rencontrer, mais tous les autres lui lèchent les basques, c'est proprement révulsant... Elle a beau être le leader du club de musique, c'est quelqu'un de détestable... »

Strey ? La leader du club de musique ? Je vois vraiment pas qui c’est. Mais s’il la qualifie de « pétasse » et de « détestable », c’est qu’il y a sûrement une raison. Je sais que tout le monde est après Blair Stone, mais Strey, même de nom, ça ne me dis pas grand-chose, impossible de poser un visage sur ce nom. Rooh, j’aimerais bien savoir qui c’est quand même. Bah, je trouverais bien des infos sur elle si tout le monde lui court après.

« Mais t'es assez impressionnant, quand même. Tu sais jouer pas mal d'instruments... »

Pas mal ? Mais cinq instruments c’est énorme, enfin pour moi en tous cas. Hakai eut comme une illumination et se dirigea vers un placard, sortant une guitare électrique qu’il tendit à Ryuku.

« Tiens. C'est une vieille gratte dont je ne me sers plus. C'est sûr, c'est pas la classe, mais je te la passe si tu veux. Si jouer de la guitare te manque, tu peux la prendre. »

Elle avait l’air en bon état, il en avait de la chance dis donc, il avait même pas dépensé une pièce pour pouvoir en jouer. J’observais la scène avec attention, sans un mot. Comme quoi, les apparences sont trompeuses. Derrière les masques de tous se cache une tout autre personne, j’en ai deux exemples sous mes yeux. J’eus un léger sourire aux coins des lèvres.

« Mais heu…est-ce que je pourrais t’emprunter le local pour m’entraîner, s’il te plaît ? »

( HRP: C'pas grave, t'inquiète pas >w< )
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Music saves our souls ♪ [ Ryuku x Hakai x Yukari ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dedie a Joel/Voodoo music study makes Vatican Library
» Music Mania V
» Music is my life •
» Risen no Hakai
» WANDERING SOULS ★ humanity is endangered.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: 
Premier étage
-
Nos partenaires ♥
School Of Pub, forum d'entraide et de formations100
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com